3 étapes pour une campagne de marketing d’automation réussie

Tendance depuis les années 2000, les solutions de marketing automation proposent désormais une nouvelle dynamique sur le marché. Cela se ressent à travers une généralisation du marketing digital ainsi que les nouvelles perspectives offertes par le cloud. Aussi appelé modern marketing, le marketing d’automation se présente comme une solution sous-jacente à l’inbound marketing. Voici les principaux piliers d’une campagne réussie.

Un ciblage pertinent

Grâce aux solutions de marketing automation, il est désormais possible de collecter des données en temps réel, de classer les clients selon leurs profils et leurs comportements. Ces informations permettent aux dirigeants d’une entreprise de prendre les meilleures décisions, en adéquation aux besoins et aux attentes des cibles potentielles.

A découvrir également : Marketing de proximité : pour quelles stratégies opter ?

Il s’agit ici de cibler avec davantage de précision ses prospects, en connaissant leurs habitudes et leurs besoins. Pour y parvenir, la première étape serait de prendre 4 à 5 profils à identifier. Ce sera sur ces profils que l’on va focaliser les actions marketing. L’étape consiste à définir leur personnalité, à définir les médias. Une fois ces profils définis, la prochaine démarche serait de développer une stratégie éditoriale personnalisée, afin de créer un contenu plus pertinent aux yeux des cibles.

A lire également : Marquer les esprits lors de votre événement avec un tote bag personnalisé.

Privilégier les interactions

Les cibles s’attendent à ce que la marque leur accorde davantage d’attention ainsi que des propositions qui répondent à leurs besoins. Afin d’améliorer les échanges entre les deux parties, rien de tel que de motiver les interactions. Résultat, l’engagement des clients est renforcé, un bon point pour la fidélisation des leads. A noter que cette fidélisation est essentielle pour créer une valeur sûre sur le long terme.

Pour y arriver, les démarches à suivre sont simples. Cela peut se faire via une adaptation du contenu ou une personnalisation du message à destination de chaque lead. En effet, il faut savoir que le marketing d’automation est l’idéal pour une meilleure gestion des campagnes cross-canal, en filtrant les clients selon leurs profils. Afin de créer des interactions, mieux vaut opter pour des publications sur des blogs et dans des médias personnalisés.

Quant aux réseaux sociaux, ce canal de communication permet de concentrer un fort engagement où les utilisateurs peuvent partager et commenter à leur guise toutes les publications. En optant pour une segmentation des publications selon les réseaux sociaux, une entreprise peut davantage affiner sa campagne pour viser des utilisateurs spécifiques.

Améliorer le taux de conversion

Une solution de marketing automation accompagne les directeurs marketing du processus de vente jusqu’à la transaction. Il faut savoir que le tunnel qu’emprunte le futur client se resserre de plus en plus jusqu’à la vente (la conversion). Ce tunnel intègre non seulement le marketing mais aussi la relation client. Via des outils d’automation, les directeurs marketing prennent désormais en charge les actions passées du département commercial. Sont désormais inclus dans le processus de vente, les contenus adaptés, les campagnes de mailing ainsi que les conversions des clients. D’ailleurs, ces leviers marketing permettent de mesurer le taux de conversion.

Il faut savoir que le taux de conversion est un indicateur important pour évaluer le niveau d’adéquation d’un produit et d’un contenu proposés avec les besoins des cibles. Le ciblage ainsi que la stratégie éditoriale facilitent grandement la conversion.

Automatiser les processus de suivi client

Le suivi client est une étape cruciale dans le processus de vente. Grâce à l’automatisation, il est désormais possible d’automatiser les actions de suivi en fonction du comportement des clients et prospects. Les outils d’automatisation permettent notamment de déterminer les profils types des cibles ainsi que leur cycle d’achat. Cela permet ensuite aux directeurs marketing de mieux adapter leurs stratégies commerciales.

L’automatisation du suivi client peut être effectuée via plusieurs canaux : réseaux sociaux, mailing, SMS ou encore appels téléphoniques. L’avantage principal ? Un gain considérable en termes de temps et un traitement plus personnalisé pour chaque prospect.

Les scénarios préétablis sont aussi utiles pour automatiser certaines tâches, comme la relance par exemple. Effectivement, si un prospect a manifesté son intérêt mais n’a pas été converti tout de suite, cela ne signifie pas qu’il ne le sera jamais. Dans ce cas précis, l’établissement d’un scénario convaincant peut faire toute la différence.

Il faut rester vigilant quant à cette utilisation massive d’outils programmés et veiller à ce que cela ne nuise en aucun cas à la relation client qui doit avant tout demeurer humaine.

Il est donc crucial pour les entreprises utilisant ces outils que ceux-ci soient intégrés au service-clientèle afin d’éviter toutes situations malheureuses qui risquent fortement de nuire gravement à l’image même de leur marque sur le long terme.

Grâce au marketing automation, les directeurs marketing peuvent optimiser chacune des étapes clés du processus commercial : prospection, conversion et fidélisation. Cela leur permet de se concentrer sur des tâches à plus haute valeur ajoutée et ainsi d’atteindre les résultats commerciaux souhaités.

Mesurer et analyser les résultats pour une optimisation continue

L’analyse des résultats est une étape essentielle dans le processus de marketing automation. Effectivement, c’est grâce à cette analyse que les directeurs marketing peuvent mesurer l’efficacité de leur campagne et déterminer ce qui doit être amélioré.

Il existe plusieurs outils d’analyse de données, tels que Google Analytics ou encore Adobe Marketing Cloud, permettant aux marketeurs d’obtenir des informations précieuses sur les comportements des utilisateurs et leurs interactions avec le site web.

Les métriques clés permettent aussi d’évaluer la performance de la campagne : taux de clics, taux d’ouverture, taux de conversion… Ces métriques doivent être surveillées en permanence afin d’améliorer continuellement la stratégie marketing mise en place.

En s’appuyant sur ces analyses et ces métriques, les directeurs marketing sont capables de modifier leur stratégie au fil du temps pour atteindre un meilleur ROI (retour sur investissement). Les ajustements apportés peuvent concerner différents aspects comme l’affinage du ciblage client, l’amélioration du contenu proposé ou encore la personnalisation accrue des messages envoyés.

Une fois ces modifications effectuées, il faut tester différentes versions du même message auprès d’un échantillon aléatoire pour voir quelle version fonctionne mieux. Cette technique donne une idée précise des éléments à optimiser pour maximiser les performances commerciales.

L’un des avantages de l’automatisation est que les résultats peuvent être mesurés en temps réel, sans attendre la fin de la campagne. Cela permet d’apporter rapidement les ajustements nécessaires pour améliorer le taux de conversion et ainsi maximiser le ROI.

Mesurer et analyser les résultats est une étape indispensable à tout processus de marketing automation réussi. Cette analyse doit être régulière et rigoureuse afin de pouvoir apporter des modifications efficaces au fil du temps.

à voir