SC Conseil

Conseils aux entreprises

Comment éviter les arnaques et payer au juste prix vos logiciels RGPD 

Dans le cadre de la démarche de mise en conformité de protection des données personnelles des entreprises avec le RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données, la CNIL ou Commission nationale de l’informatique et des libertés a constaté une violation de la loi informatique et libertés par certaines personnes. Des personnes malintentionnées qui utilisent la collecte des données à leurs avantages personnels, par le biais de mails et des messages. Cette pratique à grande-échelle est estimée à 400 milliards d’euros en Europe. Néanmoins, les entreprises conscientes de ce fait décident d’être en conformité aux règlements pour protéger les données sensibles. Alors, comment éviter les arnaques et payer au juste prix vos logiciels RGPD ? 

Ce qu’il faut faire pour éviter les arnaques aux données personnelles

Face à votre ordinateur

La protection des données à caractère personnel, contre le phishing commence par la prudence chez soi. Avant de procéder à l’ouverture des mails reçus, il faut prendre le temps bien vérifier leur objet et éviter de télécharger les pièces jointes émanant de source suspecte. Aussi il faudrait installer des logiciels anti-virus sur votre ordinateur et faire un paramétrage de gestionnaire de mots de passe et d’activation des systèmes de double authentification si l’option est disponible là-dessus. 

A lire également : Que doit être immatriculé au RCS ?

Face à votre smartphone

Pour éviter d’être pris pour cible par une arnaque téléphonique, les solutions de sécurisation consistent à l’inscription de la personne concernée sur Bloctel et de passer sur liste rouge. Malgré le fait que cette technique n’évite en aucun cas de se débarrasser des appels malveillants, il figure parmi les mesures de sécurité. Parmi eux subsiste le fait de ne jamais rappeler un numéro inconnu, si vous faites des appels répétés, vous pouvez procéder au blocage d’un numéro pour ne plus être importuné. Dans le cadre de profilage des appels reçus, il est possible de connaître les numéros surtaxés, qui se composent de 10 chiffres dont le début est 08, de 6 chiffres débutant par 118 et 4 chiffres commençant par 3 ou 10. 

Face à votre compte bancaire

Face aux infractions qui peuvent survenir dans l’affaire de gestion de votre compte bancaire ainsi que de vos facturations téléphonie, prenez le temps de vérifier d’une façon systématique celui-ci. Le but est de gérer l’intégralité de votre compte et de détecter les éventuelles anomalies pour ensuite le signaler à votre opérateur ou votre banque. 

A lire également : Est-ce qu'une association devrait avoir un extrait Kbis ?

Face aux enfants

Si vos enfants sont en âge d’utiliser les outils informatiques, comme un smartphone et un ordinateur portable, il est primordial de leur apprendre à se protéger du danger de violation de données. L’installation des outils de gestion pour notifier les appels ou numéros suspects est recommandé. 

Le prix des logiciels RGPD

Voir les prix logiciel rgpd dépends de plusieurs facteurs tels :

  • La taille de la société ;
  • La quantité de données à traiter et son utilisation ;
  • Le niveau de risque potentiel.

Il n’existe alors pas de tarif précis car chaque utilisateur du logiciel est unique. Toutefois, il faut savoir que des logiciels gratuits sont disponibles et qu’il faut prévoir de débourser entre 10 à 70 euros par jour pour une sécurité efficace.

Signaler une tentative d’arnaque aux données

Si vous êtes victime d’une tentative de phishing ou de hameçonnage : 

  • Rendez-vous sur les sites web signal-spam.fr ou phishing-initiative.com ;
  • Signalez une tentative d’arnaque via le web sur « internet-signalement.gouv.fr », ou via le numéro vert gratuit  « Info Escroqueries » du ministère de l’Intérieur au 0 805 805 817 ;
  • Jetez un coup d’œil sur le site web cybermalveillance.gouv.fr : une plateforme qui met les victimes des hackers en relation avec des professionnels de la cybersécurité se trouvant près de chez eux. 

Les mesures à prendre selon la CNIL

Quand bien même les entreprises sont vigilantes, ils peuvent toujours être victimes d’une arnaque des données. L’important est votre réactivité : les personnes concernées se doivent de prendre les mesures nécessaires. Si vous avez communiqué votre mot de passe sur internet, procédez à sa modification sur toutes les plateformes. Si vous avez été victime d’infraction de gestion financière, faites opposition à votre carte bancaire. En cas d’arnaque téléphonique, demandez un remboursement auprès des prestataires téléphoniques. 

2

Show Buttons
Hide Buttons