Qu’est-ce que la transcréation ?

La transcréation est utilisée dans le monde entier pour toucher les publics locaux sur les marchés internationaux. Pour que vos campagnes trouvent un écho auprès de votre public cible, un traducteur utilise des techniques professionnelles, une écriture innovante et une compréhension approfondie des nuances culturelles de votre marché.

Mais comment les campagnes et les messages peuvent-ils avoir le même ton, la même émotion et la même puissance que dans votre langue maternelle ? Les publics étrangers peuvent-ils s’identifier à vos supports marketing de la même manière que les publics de votre pays d’origine ?

A lire également : 3 astuces pour améliorer le marketing numérique des entreprises agricoles

Pour vous assurer que les publics de tous les pays que vous ciblez répondent positivement à vos campagnes, vous devez faire preuve de créativité. Si vous ne savez pas par où commencer en matière de transcréation, vous trouverez quelques pistes dans cet article !

Traduction littérale ou traduction créative ?

Vous êtes probablement familier avec la traduction littérale, qui consiste à prendre des mots d’une langue et à les remplacer par des mots d’une autre. Ce type de traduction vise à reproduire fidèlement le texte original dans la langue cible et à éviter les traductions incorrectes et les omissions. Elle n’est pas très courante dans le monde des affaires, à moins qu’il ne s’agisse de traduction juridique qui ne peut se permettre d’erreurs et d’ambiguïtés.

A lire en complément : Boostez votre visibilité en ligne grâce au tremplin numérique SEO

La transcréation, également appelée traduction créative de contenu, ne remplace pas le texte source mot à mot. Elle s’attache plutôt à utiliser le texte source comme point de départ pour créer un texte tout aussi convaincant dans la langue cible. Elle utilise souvent des expressions et des formulations originales dans la langue cible pour générer le même ton et le même sens que le texte source.

Pour résumer, la traduction créative consiste à utiliser la traduction et la créativité pour adapter un texte à une autre langue tout en conservant la même essence du texte. Il peut s’agir de modifier simplement quelques mots ou phrases, ou de réécrire entièrement le texte.

Une personne chargée de la transcréation se pose des questions telles que : « Qui est le public cible ? Que veut leur dire le texte source et l’entreprise ? » L’objectif de la traduction marketing créative est de capter l’attention du public cible de la même manière qu’il le ferait dans la langue d’origine. Cela peut impliquer d’adapter le texte, de changer le vocabulaire, ou parfois de le réécrire complètement pour l’adapter au marché local.

Si vous utilisez une traduction littérale dans vos supports marketing, votre contenu risque de paraître rigide, maladroit ou, au pire, inapproprié. Il est essentiel de comprendre les nuances culturelles de votre public cible, sinon vous risquez de perdre des clients.

Pourquoi utiliser la traduction de contenu créatif ?

La traduction et la créativité vont de pair. Si vous n’injectez pas un élan de créativité dans vos traductions, le texte risque de paraître étrange, déroutant et parfois même offensant. Il s’agit d’un mélange entre la traduction marketing et la rédaction.

Vous ne savez pas si vous devez vous en tenir à une traduction littérale ou opter pour un texte traduit de manière plus créative ? Voici quelques raisons d’utiliser la transcréation :

Garder le rythme du texte original

Les poèmes, les chansons et les publicités qui sont traduits dans d’autres langues doivent faire appel à la transcréation. En effet, ils capturent plus que des mots : ils recréent la musicalité et l’esthétique. Ces supports comportent souvent des jeux de mots, des rythmes ou des allitérations qui doivent être transférés dans la langue cible. Le résultat final ne ressemblera peut-être pas à la source, mais il aura le même effet.

Tenez compte de la culture de votre public cible

Les normes sociales et les nuances culturelles varient selon les pays. Si vous traduisez du contenu commercial ou marketing dans plusieurs pays, vous devrez adapter vos traductions à chaque marché.

Pour une campagne de marketing internationale réussie, votre texte de marketing doit être traduit en un message puissant qui tient compte du contexte culturel, des connotations linguistiques et de la grammaire. Dans une région, un rédacteur de brochure commerciale pourrait vouloir dire que votre produit offre la sécurité, alors qu’une autre région pourrait préférer un produit qui favorise la liberté. Une traduction marketing créative prend en compte ces subtilités et les transforme en une traduction adaptée qui séduit votre marché cible.

La localisation de votre traduction garantit que votre message trouve un écho auprès de votre public cible. Vous ne voulez pas gâcher votre première impression : une traduction bâclée de vos supports fera perdre confiance aux clients dans votre marque, ce qui affectera également vos ventes.

Il est important d’effectuer des recherches adéquates sur le public international afin de vous assurer que vous en savez suffisamment sur votre public cible et sur ce à quoi il s’identifie.

Rendre le texte plus pertinent pour votre public cible

Parfois, lorsque vous traduisez du contenu marketing, vous devez tenir compte du public cible et savoir si le texte est pertinent ou non pour lui. Même si la traduction a du sens, il se peut que vous parliez de quelque chose qui ne les intéresse pas vraiment ou qui ne joue pas un rôle important dans leur vie. Pour ce faire, il suffit généralement de fournir des exemples pertinents au niveau local ou de préciser le contexte.

Pour conclure

Certains traducteurs n’excellent pas forcément dans la traduction créative. Outre les compétences linguistiques dont un traducteur a généralement besoin, la transcréation de contenu exige d’excellentes compétences rédactionnelles. La frontière est mince entre la créativité en traduction et le respect du texte source. Il serait plus facile de créer quelque chose de tout nouveau comme le fait un écrivain ou de réaliser une traduction littérale.

Les traducteurs créatifs maîtrisent des techniques difficiles pour produire une traduction qui a le même ton et le même sens que le texte source, qui tient compte des nuances culturelles et qui est fluide. Le processus commence par la lecture du texte source, sa traduction, plusieurs vérifications bilingues, puis quelques révisions monolingues. Les traducteurs combinent plusieurs stratégies de traduction, telles que l’adaptation, la compensation et la modulation, afin de construire une traduction au ton naturel.

Les différences entre la transcréation et la traduction classique

Les différences entre la transcréation et la traduction sont minces. Les deux disciplines impliquent de passer d’une langue à une autre, mais leurs objectifs diffèrent. La traduction se concentre sur les mots du texte source pour communiquer clairement le même sens dans une langue cible différente. La transcréation est un processus créatif qui vise à reproduire l’effet émotionnel ou culturel du texte original.

La traduction nécessite des compétences linguistiques spécifiques telles que la connaissance approfondie des langues sources et cibles, ainsi que les règles grammaticales et syntaxiques associées. C’est pourquoi certains professionnels défendent qu’il y ait peu de place pour leur propre style créatif dans le travail de traducteur.

En revanche, la transcréation exige davantage d’empathie envers le public-cible afin de satisfaire aux exigences particulières. Les éléments visuels jouent aussi un rôle important dans ce processus car ils peuvent fournir des contextes supplémentaires non verbaux utiles au transcréateur pour obtenir l’intention émotionnelle souhaitée.

Globalement, il ne faut pas considérer ces deux domaines en opposition, mais plutôt comme complémentaires : chaque situation client sera unique et demandera donc sa solution adaptée par un professionnel spécialisé soit en traduction soit en transcréation, selon ses objectifs.

Les étapes clés de la transcréation réussie

Pour réussir une transcréation, certaines étapes doivent être suivies. Voici les principales clés pour obtenir un résultat qui répond aux attentes :

La première étape consiste à analyser votre public-cible et à comprendre ses besoins et ses désirs en matière de communication. Cela vous aidera à adapter votre message et à établir un lien avec lui.

Avant de commencer la transcréation, il faut comprendre ce qu’il veut dire, comment il se connecte avec le public actuel et quelles sont les nuances culturelles ou linguistiques impliquées.

Il est nécessaire d’évaluer l’intention originale du texte afin de recréer cette intention dans la langue cible tout en restant fidèle à sa signification initiale.

Une fois que vous avez analysé tous ces éléments, vous pouvez élaborer des idées créatives pertinentes pour votre projet spécifique en collaboration avec vos clients ou partenaires concernés.

Après avoir identifié plusieurs options créatives possibles sur la base de votre expertise sur le sujet traité et lié au contexte localisé, il faut ensuite créer différents scénarios possibles jusqu’à sélectionner celui qui répondra aux exigences réelles partagées par toutes les parties prenantes.

Après avoir choisi la meilleure option, il est temps de tester et de valider le résultat en collaboration avec votre client ou partenaire pour s’assurer que tous les objectifs ont été atteints. Si des modifications sont nécessaires, vous pouvez alors apporter les ajustements requis pour garantir un message final optimal.

En suivant ces étapes clés, vous pouvez créer une transcréation réussie qui répondra aux besoins spécifiques du public cible tout en préservant l’intention originale du texte.

à voir