Comment créer une entreprise à Dubaï ?

Contrairement à la France, les démarches effectuées pour démarrer un business à Dubaï ne sont pas complexes. Située au Moyen-Orient, cette ville touristique est prisée par de nombreuses personnes. Mis à part ses sites touristiques, d’autres la considèrent comme une localité propice à l’investissement. Alors, si vous avez pour projet d’ouvrir une société à Dubaï, sachez que plusieurs étapes doivent être respectées.

Analyser les particularités du marché à Dubaï

Il est important avant l’ouverture de votre établissement professionnel à Dubaï, d’effectuer une étude du marché. Possédant l’une des économies les plus prospères, cette région est sans doute favorable pour tout type de financement. Toutefois, les domaines d’activité les plus sollicités sont entre autres l’immobilier, la haute technologie, le tourisme, le commerce, la restauration, le luxe, etc. Alors, lorsque votre choix est effectué, étudiez aussi la fiscalité des sociétés. En effet à Dubaï, payer la TVA n’est pas une obligation. Grâce à cet atout, vous pouvez facilement réaliser des économies ou utiliser ses frais pour développer davantage votre business. N’oubliez pas les démarches administratives car elles sont importantes pour l’implantation de votre structure dans cette ville luxueuse. Il est question ici de l’analyse de la faisabilité et du choix du nom de votre organisation, ainsi que du statut juridique. Alors, pour ceux qui sont dans le besoin, il est possible d’en savoir plus sur societe-dubai.com.

A lire également : Pourquoi et comment entreprendre ?

Solliciter l’assistance technique d’un professionnel

Créer et développer une société à Dubaï n’est pas chose facile. Alors pour mener à bien ce projet, il convient de se faire accompagner par un expert. Ce dernier possède non seulement une bonne connaissance du marché, mais peut également être votre interprète. Les francophones par exemple sont confrontés au problème de communication car à Dubaï, la langue la plus utilisée dans le domaine des affaires est l’anglais. Alors, pour que cette barrière linguistique ne soit pas un frein dans vos affaires, contactez une agence spécialisée. De plus, vous gagnez en temps, puisque cette structure dispose à son sein des techniciens formés dans le secteur marketing, juridique, logistique et autres.

Effectuer une requête de licence commerciale

Pour créer une entreprise à Dubaï, il faut de manière obligatoire être en possession d’une licence commerciale. Les plus reconnues sont la licence professionnelle et industrielle. Après avoir identifié celle qui convient à votre activité, effectuez une requête auprès d’une zone franche pour ceux qui choisissent d’investir dans une freezone, ou du DED pour les entrepreneurs qui souhaitent développer leur structure hors d’une freezone. Le contrat de location, le certificat de réservation de nom commercial, le formulaire de demande de licence, la photocopie du passeport, le certificat d’approbation initial, le certificat de réservation de nom commercial font partie entre autres des pièces requises pour cette demande. Par ailleurs, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel à Dubaï vous aidera à mieux gérer votre business.

A lire également : Pourquoi faire appel à des professionnels du packaging Lyon ?

à voir

Conciergerie : comment facturer ?

De nos jours, de plus en plus de personnes qui sont en voyage utilisent les services d’hôtel ou de location. Parmi ces services, la conciergerie ...