Comment être premier sur Google sans connaître le référencement naturel ?

Que ce soit sur un mobile ou un ordinateur de travail, les internautes recherchent des produits ou services chaque jour sur Google. Pour développer leurs business, la plupart des entreprises qui détiennent un site web souhaitent donc apparaître en première position sur ce moteur de recherche. Cela permet d’attirer un nombre important de prospects qualifiés. Néanmoins, il est nécessaire de mettre en place des techniques de référencement naturel pour atteindre la première page de Google. Comment être alors premier sur Google sans connaître le référencement naturel ? Voici quelques astuces pour y parvenir.

Connaître votre public cible

Tous les sites web qui sont référencés en première position sur Google sont pensés pour leurs publics cibles. Autrement dit, ces sites traitent des problématiques de leurs cibles (des questions qu’elles se posent). En clair, ils apportent de la valeur ajoutée à l’acheteur. Vous devez alors penser le référencement de votre site web en fonction des attentes et des besoins de ce dernier. Toutefois, il importe de comprendre le paysage concurrentiel pour réussir dans le référencement.

A lire en complément : Les tendances du lead nurturing à Marseille en 2021

Cette démarche permettra de définir des objectifs réalistes en fonction de la durée d’exécution des différentes tâches et du budget alloué aux opérations. Par ailleurs, Google ne classera pas votre site en premier en quelques jours. En effet, un site web de moins de six mois est perçu comme nouveau pour Google. Les sites récents peuvent toujours être classés, mais les classements sont effectifs après une période de six mois à un an.

C’est le temps nécessaire pour gagner la confiance de Google en améliorant la réputation de votre site internet à ses yeux. Si vous souhaitez mettre en place un travail de visibilité en ligne, la meilleure option consiste à faire appel à une agence pour recevoir des conseils. Comme seo-reborn.com, une agence de marketing digital met en action votre stratégie, étape par étape, et augmente les chances de vous hisser en tête des résultats.

A lire aussi : Comment donner un coup d'accélérateur à votre prospection commerciale

Choisir les bons mots-clés

Les algorithmes de Google indexent vos contenus lorsqu’ils sont pertinents. Avant l’étape d’indexation, le moteur de recherche interprète les contenus de votre page web. Pour ce faire, il s’assure que vous traitez d’un thème de manière structurée en utilisant les bons mots-clés. En clair, si vous rédigez un sujet en utilisant des mots qui appartiennent à son champ lexical, Google aura plus d’informations pour bien l’interpréter.

Cependant, il est impossible qu’une petite TPE locale se positionne sur les mêmes mots-clés qu’une entreprise à portée nationale avec un budget marketing très important. Une bonne stratégie de mots-clés permet de maximiser les chances de réussite d’une stratégie SEO. Celle-ci est exempte des mots-clés trop compétitifs et trop génériques. Ces derniers ne génèrent pas de ventes, et vos efforts de référencement s’avèreront inefficaces.

Le travail sur les mots-clés prend en compte la longue traîne SEO qui permet de se positionner sur des mots-clés pertinents. Il s’agit de l’ensemble des mots-clés ou expressions-clés qui sont peu employés et qui peuvent générer un trafic non négligeable sur votre site. De nombreux outils permettent de connaître les expressions clés utilisées par vos concurrents et de savoir sur quels mots-clés vous pouvez vous positionner.

Optimiser vos contenus

Après avoir défini votre ligne éditoriale, les sujets à traiter et les mots-clés à cibler, vous pouvez à présent créer et optimiser vos contenus. À ce stade, il est nécessaire d’intégrer les mots-clés ciblés dans votre page et utiliser leurs synonymes de différentes manières.

Vos mots-clés peuvent apparaître plusieurs fois (sans abuser) à des endroits stratégiques pour signaler à Google leur importance. Ainsi, vous pouvez les intégrer dans l’URL, la balise Title, les titres de rubriques (H1, H2, H3) et les balises alt images.

Ils peuvent aussi apparaître dans le corps du texte de façon naturelle. Google et vos internautes apprécient également les textes complets qui couvrent correctement un sujet. Ceux-ci peuvent être agrémentés des médias tels que les photos, vidéos, graphiques, etc.

Créer des backlinks de qualité

Une autre méthode pour améliorer votre positionnement sur Google est de créer des backlinks de qualité vers vos pages. Les backlinks sont les liens qui pointent depuis d’autres sites web vers le vôtre, et ils sont considérés comme des votes positifs pour votre contenu.

Pour obtenir ces précieux liens entrants, vous pouvez commencer par établir un réseau avec d’autres acteurs du même secteur que le vôtre. Vous pouvez leur proposer une collaboration en échange d’un lien retour ou organiser ensemble des événements tels que des conférences invitées ou des interviews croisées.

Il est aussi possible de publier du contenu invité sur d’autres sites à fort trafic dans votre domaine d’activité. Cela vous permettra non seulement de gagner un lien retour mais aussi de toucher une audience plus large tout en renforçant votre crédibilité.

Attention cependant à ne pas tomber dans la tentation d’acheter des liens ou recourir aux techniques blackhat SEO qui consistent à tromper l’algorithme de Google pour obtenir un meilleur classement au détriment du contenu réellement utile et pertinent. Ces méthodes peuvent avoir l’effet inverse et entraîner une pénalité voire une exclusion définitive du moteur de recherche.

Utiliser les réseaux sociaux pour booster votre visibilité

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables pour toute entreprise qui souhaite toucher une audience large et engagée. En plus de renforcer votre présence en ligne, ils peuvent aussi vous aider à booster votre visibilité sur les moteurs de recherche.

Pour cela, il faut des informations complètes sur votre entreprise ainsi que des liens vers votre site web et autres plateformes sur lesquelles vous êtes présent. Vous pouvez aussi inclure des mots-clés pertinents dans la description pour faciliter leur référencement.

Il faut un contenu adapté pour chaque réseau social afin d’attirer l’attention de vos followers tout en restant cohérent avec votre image de marque. Les vidéos courtes ou ‘stories’ sont souvent très appréciées par le public et permettent un fort engagement.

Il faut être professionnel, car la gestion des réseaux sociaux peut être chronophage : certains outils tels que Hootsuite ou Buffer peuvent faciliter cette tâche.

Bien qu’il soit possible d’utiliser ces astuces sans connaître le référencement naturel, il faut toujours garder à l’esprit que la performance de votre site web sur Google dépend aussi de facteurs techniques tels que la vitesse d’affichage, l’ergonomie et la qualité du code. En travaillant sur ces différents aspects, vous pourrez ainsi garantir une expérience utilisateur optimale tout en améliorant votre visibilité sur les moteurs de recherche.

à voir