Comprendre les avantages et les inconvénients du Headless e-commerce

Avec l’arrivée des technologies Headless, l’e-commerce va probablement évoluer dans les années à venir. Mais qu’est-ce que le e-commerce headless ? Quels sont les avantages du e-commerce headless pour le parcours client ? en termes de métriques ? Quels sont ses inconvénients ? Pour répondre à ces questions, nous vous invitons à suivre cet article !

Le e-commerce headless, qu’est-ce que c’est ?

Le « headless » est un système dont on découple ses fonctionnalités Front Office. Il remplace le Front Office « natif » en intégrant un système d’API qui permet à n’importe quelle application Front d’employer le système « headless ».

A découvrir également : Choisir le bon hébergeur web pour avoir une solution adéquate au SEO

Grâce à l’architecture headless e-commerce, toutes les fonctions (tunnel d’achat, panier, fiches produits, catalogue, paiement, etc.) sont donc accessibles via des APIs dans le cas d’un e-commerce.

Quels sont les bénéfices du e-commerce headless pour le parcours client ?

Grâce au « headless », vous avez la possibilité d’imaginer n’importe quel type de front office qui emploiera à volonté la plateforme e-commerce, avec une adéquation proche d’usage client. Par conséquent, vous pouvez imaginer une multitude de nouvelles expériences clients ne passant pas par un Front Office en ligne.

A voir aussi : Un système de fidélité pour votre boutique : l'option d'une carte papier

En scannant juste le code barre d’un magasin, les clients peuvent par exemple acquérir une paire de sneakers dans un magasin de chaussures. Cela est très simple car le tunnel d’achat demeure celui du site. Par conséquent, il faut juste développer une petite application Front dédiée.

Le « headless » est une technologie facilitant le e-commerce et proposant de vraies expériences de commerce unifié sur tous les canaux. Un nouveau paysage pour les sites e-commerce est alors ouvert par celui-ci. Le « headless » crée en effet de nouveaux parcours pour sortir de la traditionnelle navigation accueil->catalogue->fiche produit->panier->achat.

Grâce au « headless », vous avez également la possibilité de créer :

  • Des sites mixant du contenu rédactionnel de qualité avec produits à acheter,
  • Des blogs avec achat intégrés,
  • Des sites de tutos avec achats,
  • Des apps d’achats en magasin sans passer en caisse, etc.

Quels sont les avantages du e-commerce headless en termes de métriques ?

On peut remarquer de belles performances de la part du « headless » en se basant sur l’expérience :

  • Le taux de rebond est divisé par 2. Le Front Office est plus riche, mieux adapté au device mobile et mieux personnalisé pour le client.
  • Par rapport à l’e-commerce monolithique, le nombre de pages vues est quasiment le double pour la même raison.
  • Le temps de chargement d’une page peut être divisé par 2 (en particulier sur mobile). Le « headless » supprime en effet tout ce qui est inutile dans les plateformes classiques.
  • Le « headless » peut augmenter le trafic naturel. Le référencement se fait en effet de manière beaucoup plus fluide et simple.

Les inconvénients du headless e-commerce

Malgré ses avantages, le headless e-commerce présente également quelques inconvénients :

  • Développement et gestion: L’inconvénient de la flexibilité indique la continuité de la gestion. Pour gérer tous les changements à fond, vous avez besoin d’une personne suffisamment qualifiée pour cela.
  • Coût continu: Le headless nécessite des changements réguliers. En effet, il ne fournit pas de pages d’accueil intégrées et vous devez générer votre propre front-end. Pour faire le travail, vous devez embaucher une personne.
  • Fonctionnalité native limitée: La fonctionnalité est limitée au CMS que vous utilisez dans le headless e-commerce. Vous devez confirmer si votre CMS autorise les outils tiers ou les plugins.

Les défis techniques du headless e-commerce

Dans cette nouvelle section, nous allons explorer les défis techniques auxquels peuvent être confrontés les sites de commerce électronique utilisant l’approche headless. Bien que cette architecture offre une grande flexibilité et des performances optimales, elle peut aussi entraîner certaines difficultés.

Le premier défi technique réside dans la mise en place du back-end. Avec le headless e-commerce, il est nécessaire de développer une API solide qui permettra la communication entre le front-end et le back-end. Cela nécessite une expertise technique avancée pour mettre en place correctement cette infrastructure complexe.

Un autre défi majeur est la gestion des contenus. Dans un site traditionnel, le contenu est généralement intégré directement dans les templates du CMS utilisé. Avec l’approche headless, il faut gérer efficacement toutes les différentes sources de contenu (texte, images, vidéos) provenant potentiellement de divers systèmes ou plateformes externes.

La performance reste un aspect crucial à prendre en compte dans tout projet e-commerce. Le découplage du front-end et du back-end crée souvent des problèmes liés à la latence et à la vitesse d’affichage des pages web. Pensez à bien optimiser les performances.

Assurer une expérience utilisateur fluide sur tous les appareils peut s’avérer complexe avec l’approche headless car chaque interface doit être développée séparément pour chaque dispositif (ordinateurs de bureau vs mobiles, par exemple). Ceci implique davantage de ressources humaines spécialisées ainsi qu’une coordination rigoureuse pour garantir une cohérence entre toutes ces interfaces.

La maintenance et les mises à jour peuvent être un défi de taille. Avec le headless e-commerce, pensez à bien maintenir une vigilance constante sur toutes les composantes du système afin d’éviter tout problème technique ou dysfonctionnement qui pourrait altérer l’expérience utilisateur.

Bien que l’approche headless e-commerce offre des avantages indéniables en termes de flexibilité et de performances, elle n’est pas sans défis techniques. La mise en place d’une solide infrastructure backend, la gestion complexe des contenus ainsi que l’optimisation des performances sont autant de défis auxquels doivent faire face les sites utilisant cette approche novatrice. Avec une planification minutieuse et une expertise technique adéquate, ces défis peuvent être surmontés pour offrir une expérience utilisateur exceptionnelle.

Les points à considérer avant de passer au headless e-commerce

Dans cette section, nous allons aborder les points à considérer avant de se lancer dans une transition vers l’approche headless du e-commerce. Bien que cette architecture puisse offrir des avantages significatifs, il faut définir clairement vos objectifs. Qu’est-ce que vous espérez accomplir en passant au headless e-commerce ? Souhaitez-vous améliorer la flexibilité de votre site web ? Accélérer les temps de chargement des pages ? Offrir une expérience utilisateur plus personnalisée ? Comprendre vos motivations profondes vous aidera à prendre une décision éclairée.

Analysez attentivement votre infrastructure actuelle. Le passage au headless e-commerce implique souvent un investissement en termes de ressources humaines et techniques. Est-ce que votre équipe dispose des compétences nécessaires pour gérer ce type d’architecture complexe ? Est-ce que vos systèmes existants peuvent être facilement intégrés dans un environnement headless ou cela nécessiterait-il des adaptations majeures ?

à voir