Évolution de la grille salariale des fleuristes en 2021

Au cours de l’année 2021, la grille salariale des fleuristes a connu une évolution significative. En effet, dans un contexte de crise sanitaire mondiale, l’industrie florale a connu des bouleversements qui ont eu un impact sur la rémunération des professionnels du secteur. Certaines entreprises ont dû revoir leurs politiques salariales pour s’adapter aux nouvelles contraintes économiques, tandis que d’autres ont maintenu des niveaux de salaire attractifs pour attirer et fidéliser les meilleurs talents. Dans ce contexte, il est intéressant d’analyser les tendances et les perspectives en matière de rémunération des fleuristes.

C’est qui un fleuriste ?

On appelle fleuriste, toute personne qui s’occupe de l’entretien, de l’arrosage, de couper, du nettoyage, des fleurs. Ainsi que de la préparation des vases et des bouquets, sans oublier les compositions de ces dernières, de la vitrine, des fleurs et des arbustes en pots. Ce métier peut être exercé aussi bien par un homme qu’une femme. Le ou la fleuriste, contrairement aux idées qu’on avait n’est pas que vendeur ou vendeuse de fleurs. C’est une personne qui met son savoir faire au profit de sa clientèle en toute saison et en toute circonstance comme lors des réceptions, des rendez-vous, des fêtes, des baptêmes, des mariages, des anniversaires, des décès et bien d’autres.

Lire également : Pourquoi créer un blog professionnel ?

Celui qui exerce le métier de fleuriste est comparable à un artiste en dehors de jouer le rôle d’intermédiaire entre l’horticulteur et le client.

Quels sont les critères pour être fleuriste ?

Tout comme n’importe quelle autre fonction, le métier de fleuriste requiert un certain nombre de critères. Tout intéressé du métier de fleuriste doit avoir le niveau CAP. Le CAP fleuriste est un diplôme de référence pour exercer le métier de fleuriste.

A découvrir également : BTP : quelles chaussures de sécurité pour travailler sur les enrobés ?

Il ou elle doit avoir le niveau Bac. Le Bac pro technicien conseil-vente univers jardinerie par exemple ou encore un BP, c’est-à-dire un Brevet Professionnel fleuriste. Ceci est pour des personnes qui se sont engagées déjà dans la vie active dans ce métier et ne cherchent qu’à se professionnaliser.

Il existe aussi le BM fleuriste qui est un diplôme pouvant servir pour obtenir le poste de manager ou chef d’entreprise. Autre diplôme requis, c’est le Bac pro métiers du commerce et de la vente ou un niveau de bac plus 2ans.

Quelle est le salaire d’un fleuriste ?

Un fleuriste salarié titulaire d’un CAP gagne comme salaire brut mensuel de 2000 €. Cependant, un ou une fleuriste commerçant bien placé à son compte peut gagner des bénéfices pouvant aller jusqu’à 3 500 €.

Toutefois, d’un simple employé, le fleuriste peut se voir confier à un poste de responsable d’un rayon floral en jardinerie ou en grande surface. Le ou la fleuriste a aussi la possibilité de choisir se spécialiser dans la vente de graines.

Quelle est l’évolution de la masse salariale des fleuristes en 2021?

Grâce à l’application de l’accord du 2 février 2021, une grille de salaire minimum 2021 a été retenu pour le bien-être des fleuristes. Cet accord permet au fleuriste de gagner un salaire équivalent au Smic. Un salaire qui varie de 1500 € à 3 000 € en fonction de l’échelon du fleuriste. Cet accord veille au respect des minimums garantis de salaire brut des fleuristes. L’arrêté de cet accord protégeait les intérêts des fleuristes en 2021. Au fils des années d’autres modifications ont été apportées au point où aujourd’hui, les fleuristes perçoivent un salaire au-delà du Smig.

à voir