Tout savoir sur la fiche de paie

Tout savoir sur la fiche de paie

La fiche de paie d’un salarié est aussi appelée le bulletin de paie ou encore la fiche de salaire. Ce document atteste de la part de l’employeur que les salariés ont bien travaillé et ont été rémunérés sur telle ou telle période. La fiche de paie est souvent un document complexe et qui est surtout régi par des lois. Comment tout savoir sur le bulletin de paie des salariés ?

Comment tout savoir sur la fiche de paie ?

La plupart du temps, c’est le service des ressources humaines d’une entreprise qui s’occupe des fiches de paie des salariés. Cependant, les plus petites entreprises n’ont pas toujours les mêmes moyens, et le service des ressources humaines n’est ainsi pas présent dans tous les cas. Il est préférable de faire une formation sur la paie afin que ce document n’ait plus aucun secret pour vous.

A découvrir également : Création de SASU : toutes les informations à connaître avant de vous lancer

Une formation permettra de connaître tous les points cruciaux de la fiche de paie, mais également pour rédiger ce document par rapport aux lois qui encadrent le marché du travail. Voyons rapidement tout de même quelques points importants.

Les éléments incontournables d’une fiche de paie pour un salarié

L’identité de l’employeur et du salarié ainsi que le montant du salaire et les cotisations sont obligatoires sur le bulletin de salaire.

A lire également : Le guide pour faire un dépôt de marque

L’identité de l’employeur et du salarié

Évidemment, le nom de l’entreprise, l’adresse du siège, le code APE ou NAF ainsi que le numéro de SIRET sont essentiels. La convention collective applicable à l’entreprise est aussi importante.

Concernant le salarié, il faudra là encore préciser son nom et son prénom, mais aussi la nature de son emploi et le nombre d’heures originelles.

Le montant du salaire

Qui dit bulletin de salaire, dit montant du salaire ! La rémunération est mentionnée, généralement sur le bas de la fiche de salaire : la rémunération nette et la rémunération brute.

Il faudra détailler la nature des autres versements pour le salarié afin que tout soit renseigné de manière bien précise.

La date de versement de la rémunération sur le compte en banque du salarié sera aussi essentielle sur ce document. Le taux horaire réalisé sur le mois en question devra être indiqué pour que l’employé vérifie le nombre d’heures travaillées.

Les congés

Sur un bulletin de paie, les congés sont aussi cruciaux. Il est important que le salarié ait connaissance du nombre de jours de congés cumulés au fil des mois avec le montant des indemnités de congés payés.

Les cotisations sociales

Enfin, une des dernières caractéristiques cruciales sur un bulletin de paie sont les cotisations.

Au fil des mois, les salariés cotisent pour le droit au chômage, à la retraite, etc. Toutes ces cotisations doivent être précisées. Ce sont des contributions également sociales qui seront aussi considérées.

Certaines contributions à la charge de l’employeur seront aussi à mentionner sur la fiche de paie du salarié.

À la fin de la fiche de paie, c’est la partie qui concerne l’impôt que vous allez pouvoir ajouter. Le prélèvement à la source est un impôt directement prélevé sur la fiche de paie que le salarié doit connaître. En fonction du revenu, cet impôt varie.

à voir

Changer de cadre pour être plus efficace

Un espace de coworking aménagé dans un bel appartement parisien, une salle de réunion installée dans une belle péniche au style scandinave…autant d’endroits où aucun ...