La retraite spirituelle, une expérience unique en France

Il semble que ces derniers temps, il soit redevenu à la mode de partir en retraite spirituelle. Il s’agit de s’éloigner temporairement de la routine de la ville pour recharger l’énergie positive. Celle que nous perdons en raison de conflits personnels, de crises économiques, de problèmes au travail. Mais de quoi s’agit-il ? Pourquoi tant de personnes choisissent-elles de profiter de cette expérience ? Toutes les réponses sont dans l’article d’aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’une retraite spirituelle ?

Certains définissent une retraite spirituelle comme une absence physique. Un détachement de la réalité quotidienne pour se plonger dans ses sentiments, ses émotions, son âme. Cependant, pour paraphraser le philosophe français Georges Gusdorff, nous préférons dire qu’une retraite spirituelle n’est pas une absence. C’est une rencontre personnelle avec cette partie de nous-mêmes qui reste cachée et silencieuse la plupart du temps. Une rencontre avec cette partie des émotions et des sentiments qui conditionnent notre bien-être physique pour le meilleur et pour le pire.

A découvrir également : La modification des statuts d'une entreprise

De plus, les mots « retraite spirituelle » nous font penser à une expérience mystique ou religieuse. Ils désignent une période de temps pendant laquelle on se retire temporairement du monde et de ses préoccupations quotidiennes pour prier, méditer, etc. C’est l’une des définitions de la retraite spirituelle, mais ce n’est pas la seule. La retraite n’est pas l’apanage des croyants ou des personnes ayant des préoccupations mystiques. Il s’agit plutôt d’une expérience vitale de repos, de méditation ou de réflexion. C’est aussi un temps de recharge d’énergie que nous devrions tous vivre au moins une fois par an.

Pourquoi la retraite spirituelle est une expérience unique en France ?

La retraite spirituelle est un moyen de rétablir l’équilibre perdu entre l’esprit et le corps, entre les émotions et les sentiments. Il existe d’autres raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir tenter ce type d’expérience, des raisons aussi bonnes que les deux suivantes.

A lire en complément : Tout savoir sur le métier de peintre professionnel

Mettez de l’ordre dans vos idées

Tout type de retraite spirituelle se caractérise par le silence, la méditation et l’introspection. Grâce à divers exercices mentaux, le sujet se tourne vers son moi intérieur pour ordonner les différentes pièces qui composent sa maison mentale. Cet exercice de réflexion permettra à chacun d‘ordonner ses idées, d’identifier ses besoins ou ses envies, de hiérarchiser. En bref, mettre de l’ordre dans le chaos mental que nous transportons parfois avec nous est une excellente chose. Cela nous encourager à profiter d’une retraite spirituelle.

Apprécier les choses positives dans nos vies

Un voyage physique dans un pays pauvre nous permet d’apprécier davantage et mieux le confort quotidien dont nous jouissons chez nous. De même, un voyage intérieur dans nos émotions nous permet d’apprécier réellement les sentiments positifs qui nous entourent. Il nous aide à valoriser les liens familiaux, l’amour de notre partenaire, le plaisir de la bonne compagnie. Le voyage nous aide à connaître le monde physiquement pour l’apprécier. Le voyage émotionnel, à travers la retraite spirituelle, nous aide à connaître notre moi intérieur. Ainsi, nous pouvons apprécier tous les sentiments positifs que nous méritons en tant que bonnes personnes.

Autres bienfaits d’une retraite spirituelle

Toutes les retraites spirituelles partagent une dimension spirituelle qui n’a rien à voir avec la religion. La spiritualité est quelque chose de très personnel que chaque individu développe de manière différente selon son éducation et sa culture.

Profiter de la méditation

La méditation peut être liée à la spiritualité, à un chemin vers l’illumination ou à des pratiques religieuses. Mais aussi comme outil de bien-être pour nous aider dans notre quotidien. Cet exercice est toujours au centre de cette retraite et vous devez en profiter au maximum. En outre, la méditation procure trois grands bienfaits. On note l’équilibre, la connaissance de soi et la fluidité grâce au développement de la concentration, de l’observation et de l’équanimité.

Aisance

Au cours de ce processus, vous êtes susceptible de trouver des idées. De même, vous avez des pensées, des émotions ou des sentiments qui vous plaisent et auxquels vous vous attachez. Mais il y en aura aussi que vous n’aimerez pas et que vous voudrez abandonner. Quand on rejette ce qu’on n’aime pas, on souffre. Et le fait de se concentrer autant dessus semble lui donner de la force. Quand on veut garder ce qu’on aime, on souffre. Au lieu de le vivre, vous avez peur de le perdre. Imaginez que pendant cette méditation, des pensées négatives vous viennent. C’est juste une pensée, ça ne me définit pas, je ne m’identifie pas à elle.

à voir