Quels sont les indicateurs sociaux ?

Il existe plusieurs manières d’analyser les ressources humaines. Les indicateurs sociaux, notamment, sont une très bonne façon d’analyser les problématiques sociales auxquelles vous faites face. L’état de ces indicateurs sociaux peut vous apporter une idée par rapport à votre situation actuelle et ainsi vous permettre de vous orienter dans les décisions qui visent à améliorer vos performances.

Les indicateurs sociaux : qu’est-ce que c’est ?

Les indicateurs sociaux peuvent être traduits comme étant des outils qui aident les entreprises et les sociétés dans l’analyse de l’état de leurs ressources humaines, tant du point de vue qualitatif que quantitatif. On peut trouver plusieurs indicateurs sociaux selon le domaine ainsi que le secteur d’activité de l’entreprise. De ce fait, c’est à celle-ci de cibler les indicateurs sociaux les plus pertinents par rapport à ses attentes ainsi qu’à ses caractéristiques.

A lire en complément : Quelle est l'utilité d'un Business Model Canvas

Les indicateurs sociaux se distinguent facilement des autres indicateurs tels que les indicateurs commerciaux ou comptables parce qu’ils dévoilent tous aux ressources humaines et plus clairement au niveau de la rémunération, la formation, les départs, les recrutements, les absences, la santé financière de l’organisation ainsi que la démographie.

Indicateurs sociaux : utilité

Les indicateurs sociaux constituent un recueil intéressant pour les ressources humaines. En effet, ces indicateurs vous permettent de détecter les situations difficiles, surveiller l’avancement de certaines informations ou encore de distinguer les services dans lesquels les actions correctives doivent être affectées.

Lire également : Les avantages d’avoir un système de vidéosurveillance en entreprise

Afin de rendre ces indicateurs appropriés, ils doivent être capables d’évaluer des situations, notamment dans le temps, autrement dit l’évolution annuelle. Ces indicateurs doivent également évaluer divers secteurs de votre entreprise, diverses populations. En outre, il est nécessaire que les indicateurs évaluent les situations entre votre entreprise et des références externes. Les indicateurs sociaux dépendent également de l’obligation légale. Les entreprises d’un minimum de 50 salariés doivent fournir une base de données économique, sociale et environnementale au CSE ou des représentants du personnel.

Ladite base de données rassemble certains indicateurs sociaux. Les 23 indicateurs sociaux, dont les indicateurs de recrutement. Cette partie centralise la totalité des détails relatifs aux mouvements ainsi que les événements reliés au recrutement des collaborateurs.

Indicateurs RH : lesquels permettent de suivre l’efficacité des ressources humaines ?

Il y a notamment les indicateurs de formation qui rassemblent en même temps l’aspect financier, mais aussi l’application des formations dans le cadre de l’entreprise. Il y a également les indicateurs de climat social qui rassemble les indicateurs donnant lieu de mesurer le niveau de satisfaction des salariés dans l’entreprise.

Ensuite, il y a les indicateurs relatifs à la rémunération qui rassemble les indicateurs en rapport avec la politique de rémunération de l’organisation. Les indicateurs de santé et de conditions de travail quant à eux regroupent les indicateurs relatifs à la qualité de vie au travail et spécialement par rapport à la santé, la sécurité et les conditions de travail.

Comment rendre la qualité de vie au travail meilleure ?

Il est nécessaire de considérer les indicateurs démographiques qui sont multiples. Vous pouvez aussi concevoir une pyramide des âges afin de constituer de manière visuelle l’attribution par sexe et par âge de vos collaborateurs. En fonction des entreprises, la pyramide des âges peut avoir des formes différentes.

Chaque forme possède son explication, en ce qui concerne le champignon, par exemple, il exprime que l’âge moyen est accentué à mesure d’une embauche importante sur une période courte. Cette forme est équivalente à d’importantes compétences entre les mains des salariés chevronnés. Quant au cylindre, il représente une stratégie d’embauche fixe, encourageant un équilibre entre les classes d’âges. Il y a aussi d’autres indicateurs démographiques tels que le niveau d’études, le nombre de CDD ou CDI ou encore l’état civil.

Suivre et analyser les indicateurs sociaux : comment faire ?

L’observation de vos Ressources Humaines ainsi que le suivi d’indicateurs sociaux sont indispensables afin d’appréhender l’état de votre situation. La conception d’un tableau de bord d’indicateurs émerge comme un cap indispensable afin d’éviter de se perdre et de suivre convenablement ses données. Les objectifs sont nombreux, notamment l’identification des services dans lesquels les actions sont primordiales, analyser dans le temps les améliorations ainsi que les effets des actions impliqués, déceler les situations inquiétantes.

à voir