Comment effectuer le pilotage de la performance d’une entreprise ?

La performance est le but désiré par toute entreprise. Et pour que cet objectif soit concrétisé, il est important de mettre en place un plan d’action ainsi que des objectifs à atteindre. De plus, il est aussi primordial d’évaluer les coûts et résultats probables. C’est ce que l’on appelle pilotage d’entreprise. 

Comment s’y prendre alors pour effectuer un pilotage adéquat de son entreprise ? Quels sont les facteurs sur lesquels axer sa prise de décision ?

A voir aussi : 5 conseils pour choisir le bon traiteur pour votre soirée d'entreprise

Pilotage d’entreprise : un système ancré dans le plan d’actions de l’entreprise 

Mettre en place une politique de pilotage d’entreprise consiste à lui donner une orientation, un ensemble d’actions à effectuer pour parvenir aux buts fixés. Il est question de l’appui des éléments clés, des chiffres et des faits. De plus, c’est une action qui vise à analyser les perspectives à court, moyen et long terme en fonction de diverses circonstances.

Pour les managers, le pilotage d’entreprise se présente comme un repère de prise de décisions appropriées. C’est aussi, une méthode permettant d’établir le mode d’application de la stratégie adoptée et de procéder au contrôle des résultats obtenus.

A voir aussi : Pourquoi le plexiglas et le polycarbonate sont-ils des matériaux de référence pour les professionnels plasturgiste ?

Il est impératif d’avoir de l’objectivité sur son entreprise afin de mener à bien la politique de pilotage de celle-ci. Le positionnement de l’entreprise, son secteur d’activité ainsi que les perspectives sont des points à définir avec objectivité.

La mission de pilotage fait également appel aux notions de souplesse et de réactivité. Cela permet de se conformer à la gestion de l’entreprise, son management, ses actifs financiers et son mode de fonctionnement. Aussi, avec un pilotage de qualité, des actions correctives seront effectuées pour améliorer les performances de l’entreprise et saisir chaque opportunité qui se présente à elle.

Pilotage d’entreprise : les éléments nécessaires pour mener à bien cette politique

Le premier point à considérer en matière de pilotage d’entreprise est la connaissance de la situation exacte de son entreprise à l’instant T.

Il est aussi important de ressasser les faits passés de l’entreprise. En effet, ce sont des faits sur lesquels on peut se baser pour évaluer l’évolution de la société, étudier les possibilités de croissance, mesurer les rendements, les insuffisances, les écarts ainsi que le retour sur investissement des projets déjà en cours. Ce sont des éléments qui servent de justificatifs pour la situation actuelle de l’entreprise.

Mises dans un contexte socio-économique du secteur, ces informations servent de guides pour l’élaboration des plans d’action pour l’avenir.

Pour atteindre dans les règles de l’art les missions et hausser la performance de l’entreprise, les données de cette dernière peuvent être utiles au comité de pilotage. Bien analysées et sélectionnées, elles font office d’indicateurs et peuvent être compilées en tableau de bord pour être mieux utilisées.

On distingue différents types d’indicateurs de performance. On les retrouve généralement à travers les outils des reportings, des CRM, de gestion et autres…

De ce fait, plusieurs données commerciales peuvent être utilisées. Dans ce domaine, on peut se servir des informations telles que la productivité, la quantité de vente effectuée, la croissance du portefeuille client, l’avis des clients sur les prestations fournies, l’expérience client avec des indicateurs comme le NPS. Il s’agit d’un indicateur permettant de noter la satisfaction client en ce qui concerne les chances de recommandation d’une marque. Le CES est aussi un indicateur utilisé. Il permet de mesurer le niveau d’effort effectué par les clients au cours d’une interaction donnée.

Aussi, d’autres informations d’ordre économique sont utilisées. Il s’agit des financements, du chiffre d’affaires, des plus-values, des débits, des crédits, des amortissements, de la trésorerie et autres. Ces informations sont inscrites dans les livres comptables de l’entreprise. Elles permettent de mettre en place un budget adéquat pour la réalisation des projets.

Les données concernant les informations de ressources humaines, du SAV, de l’efficacité du service client et autres sont des indicateurs de métier.

Les coûts de production, les échéances de traitement, l’état des stocks et bien d’autres sont des informations qui renseignent sur la qualité.

Diriger et gérer au mieux son activité est obligatoire dans toutes les structures, et ce, peu importe leur taille ou leur secteur d’activité. Pour effectuer de façon adéquate le pilotage de performance d’une entreprise, il va falloir opter pour des indicateurs de performance les plus adaptés pour votre stratégie de développement. Ce choix sera effectué parmi les multiples informations exploitables dont dispose chaque entreprise.

Pourquoi se faire accompagner dans le pilotage de son entreprise ?

Solliciter les services d’un expert en pilotage d’entreprise comme Smarthys s’avère important pour toute entreprise.

En effet, chaque jour, les entreprises sont confrontées à des difficultés dans leur gestion.  Ce qui se produit dans la plupart des cas est un manque d’information et souvent un manque de planification, un manque de contrôle de leurs finances, de leurs processus et de leurs routines. Il est donc difficile de prendre une décision concernant l’investissement ou la recherche d’alternatives pour développer l’entreprise.

Quelle que soit leur taille, les entreprises ont besoin de plans bien définis, d’une organisation structurée, d’une équipe bien sélectionnée, de formation, de développement du personnel, de motivation et de supervision.

Les micros et petites entreprises sont celles qui ont le plus de difficultés à gérer leurs finances, à vendre leurs produits et services, à connaître leurs clients, à planifier leurs actions. Elles ont du mal à cartographier leurs processus, à établir une planification stratégique avec une mission, une vision et des valeurs, ainsi qu’à mettre en œuvre des systèmes de gestion qui contribuent au développement de leur activité.

Au vu de ces scénarios, nous souhaitons attirer l’attention sur des aspects importants qui devraient faire l’objet d’un suivi permanent de la part des chefs d’entreprise, afin qu’ils puissent maintenir leurs activités de manière économiquement durable. La recherche d’une aide professionnelle est une alternative qui s’est beaucoup développée, surtout en cette période d’instabilité économique. Les entreprises changent leur façon de penser et investissent de plus en plus dans l’embauche de professionnels et de spécialistes de l’administration, de la gestion, des finances, des ressources humaines et du marketing pour se développer de manière efficace et plus sûre.

Les entreprises investissent dans ces professionnels afin d’augmenter de manière structurée leur facturation, d’avoir un plus grand contrôle de leurs actions, une meilleure visibilité sur le marché. De plus, l’appel d’un professionnel permet d’avoir une réduction des dépenses, une amélioration de l’environnement de travail et une diminution du turnover (rotation des employés).

Le recours à une aide professionnelle apporte à l’entreprise une nouvelle façon de voir votre activité, de tracer les objectifs, les buts et de la faire se positionner de manière compétitive sur le marché. Ainsi, on peut créer des bases d’une croissance structurée, d’une rentabilité accrue et d’un meilleur contrôle.

à voir