Conseiller immobilier : accompagner un projet de vie

L’immobilier est un secteur dynamique qui intéresse non seulement les investisseurs mais aussi ceux qui sont en reconversion professionnelle. Derrière tout projet immobilier, il y a avant tout un projet de vie. Eh oui, qu’il s’agisse de l’achat ou de la vente d’un bien, vos clients vous confient un projet qui leur tient particulièrement à cœur. Si cet aspect humain vous intéresse alors le métier de conseiller immobilier peut vous correspondre. Vous êtes curieux des missions qui vous attendent ainsi que des conditions à remplir pour exercer la profession ? Zoom sur le métier de conseiller immobilier.

Quelles sont les missions d’un conseiller immobilier ?

Le conseiller immobilier est par définition un intermédiaire vers lequel des propriétaires ou des futurs acquéreurs se tournent lorsqu’ils cherchent à vendre ou acheter un bien immobilier. Dans ce contexte, partir à la recherche de biens, organiser les visites, faciliter les transactions immobilières font partie des missions d’un conseiller immobilier. En rejoignant un réseau de professionnels de l’immobilier comme Solution.immo, vous pouvez avoir accès à des outils performants et des partenaires qui vont vous permettre d’exercer vos missions dans l’immobilier.

A voir aussi : Focus sur le numéro vert

Au vue de cette description de la mission, vous vous posez sûrement la question « mais alors, quelle est la différence entre un agent immobilier et un conseiller immobilier ? ». Eh oui, au premier abord, leurs rôles et missions sont les mêmes. Mais le principal point de différenciation de ces deux professions est le fait que le métier d’agent immobilier est fortement réglementé par la loi Hoguet du 2 janvier 1970. Et les conditions pour y accéder sont plus complexes dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

Le conseiller immobilier agit donc en tant que commercial indépendant ou salarié pour le compte d’une agence immobilière qui doit avoir à sa tête, un agent immobilier. Ce dernier, pour exercer, doit détenir une carte officielle, la carte de transaction T.

A voir aussi : Pourquoi externaliser certains services ?

Quelles sont les qualités requises pour exercer en tant que conseiller immobilier ?

Comme vous l’aurez compris en découvrant les missions du conseiller immobilier, ce métier requiert avant tout des qualités orientées dans les relations humaines. Vous devez donc avoir en priorité un relationnel facile et mettre les clients à l’aise facilement pour qu’ils puissent vous confier leur projet sans réserve. Vos qualités de négociateur seront aussi mises à l’épreuve tous les jours car vous êtes garant d’une opération gagnant-gagnant à la fois pour l’acquéreur et le vendeur.

Ensuite, en tant que commercial aguerri, un conseiller immobilier doit maîtriser complètement son produit c’est-à-dire son secteur. Une parfaite connaissance du marché immobilier sur lequel vous travaillez est un atout indéniable dans ce métier. En effet, les acquéreurs ont besoin de résultats rapides, à vous de les orienter sur les coins les plus prisés, ceux qui correspondent à leurs attentes. Une maîtrise de votre secteur pourra vous aider à donner une estimation du bien immobilier d’un vendeur.

Quelle formation pour devenir conseiller immobilier ?

Si vous souhaitez vous reconvertir ou vous engager dans le métier de conseiller immobilier, vous pouvez passer par plusieurs chemins pour accéder à la profession. Si vous souhaitez faire des études supérieures, des cursus comme la Licence Pro spécialisé Immobilier, le BTS profession immobilière ou encore un Master Pro droit de l’immobilier et de l’habitat vous sont ouverts. Une fois votre formation achevée, vous pouvez postuler auprès des agences immobilières puis devenir négociateur immobilier voire diriger une agence.

Mais plusieurs agences recrutent aussi des conseillers immobiliers sans diplôme en particulier ni expérience dans l’immobilier. En effet, c’est la raison pour laquelle la profession est ouverte à tous ceux qui souhaitent réaliser une reconversion professionnelle. D’ailleurs, le métier de conseiller immobilier n’est pas limité. En gagnant en expérience, vous pouvez valider vos acquis via une validation des acquis de l’expérience (VAE) pour obtenir votre carte professionnelle et exercer en tant qu’agent immobilier.

Comment se déroule une journée type d’un conseiller immobilier ?

Enfin, avant de se lancer dans une profession quelconque, il est toujours intéressant d’avoir un aperçu de la journée type dans le métier. Le conseiller immobilier peut exercer en tant que salarié c’est-à-dire en respectant les horaires de l’agence pour laquelle il travaille ou en tant qu’indépendant. Dans ce second cas, vous gérez vous-même vos mandats et votre emploi du temps de votre domicile. Mais il faudra faire preuve de disponibilité pour les visites, rendez-vous clients… Dans l’immobilier, les journées se suivent mais ne se ressemblent pas.

à voir