Portage salarial : comment ça marche ?

Nombreux sont aujourd’hui les travailleurs qui optent pour le portage salarial pour permettre de réaliser une activité professionnelle indépendante et de bénéficier en même temps de la couverture sociale d’un salarié. Qu’est-ce que le portage salarial et comment fonctionne-t-il ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un statut qui permet de réaliser une activité professionnelle indépendante, tout en offrant les avantages d’un salarié habituel. Il se situe à mi-chemin entre l’entreprenariat et le salariat. Il est établi par trois types de contrat mettant en relation trois parties :

A lire en complément : Que faire si un de vos employés perd les clés de vos locaux professionnels ?

  • La convention d’adhésion, appelée également convention de portage : celle-ci est signée entre la société de portage et le salarié porté (ou consultant indépendant). Il détermine les aspects de la collaboration entre ces deux parties ;
  • Le contrat de travail en CDD ou CDI, signé entre la société de portage et le salarié porté : ce contrat lui permet à ce dernier de bénéficier des avantages d’un salarié classique ;
  • Le contrat de prestation, signé entre la société de portage et le client, qui fixe la manière dont le salarié réalise sa mission. Ce salarié participe à la négociation de ce contrat.

Vous souhaitez devenir un salarié porté ? Réaliser une simulation portage salarial vous permet d’avoir une idée sur votre rémunération potentielle.

Lire également : Réussir un évènement d’entreprise : le point du matériel à prévoir !

Comment fonctionne le portage salarial ?

L’article L1251-1 du Code du travail définit le fonctionnement du portage salarial. Il s’agit en effet d’une relation contractuelle tripartite dans laquelle un salarié porté lié à une entreprise de portage se voit confier une mission demandée par le client. Ainsi, la relation contractuelle est constituée des trois parties suivantes :

  • La société de portage salarial, qui fait office d’intermédiaire entre le consultant indépendant et l’entreprise cliente. Elle est liée par un contrat à chacune des deux autres parties. Elle prend également en charge la partie administrative ;
  • Le consultant porté, qui a des compétences spécifiques dans plusieurs domaines. Sa mission est de réaliser les prestations demandées par le client ;
  • Le client, pouvant être une entreprise, une collectivité locale, une administration, une association…

Comment trouver une mission de portage salarial ?

Le statut de portage salarial vous intéresse ? Alors, si vous souhaitez travailler en toute indépendance tout en bénéficiant des avantages du régime salarié, celui-ci vous convient parfaitement. Cette nouvelle forme d’emploi s’adresse notamment aux chefs de projets, aux consultants en communication et marketing, aux cadres et ingénieurs, aux experts de la gestion et finance, aux métiers du web et du digital…

Alors, comment procéder pour trouver une mission en portage salarial ? La première étape consiste d’abord à lister vos qualités et vos compétences et à fixer un objectif clair et précis. Cela fait, vous pouvez entamer votre recherche d’entreprise de portage. Cela se fait en prospectant et en réalisant des recherches de missions en ligne. Plusieurs procédés s’offrent à vous pour prospecter : campagne e-mailing, démarchage téléphonique, réseaux sociaux…

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Le portage salarial présente tout un lot d’avantages. Pour le salarié porté, il lui permet d’exercer une activité à titre indépendant, tout en ayant le statut de salarié. Le contrat de travail en CDD ou CDI signé entre lui et la société de portage lui permet de bénéficier de l’assurance chômage. Ainsi, il offre une bonne protection sociale. Enfin, ce contrat permet de se concentrer entièrement dans son activité, sans se soucier de la gestion d’une entreprise.

à voir