Qui peut domicilier une société ?

La création d’une entreprise relève d’un grand défi. Mais, avant toute chose il est important de se renseigner sur la procédure et les documents nécessaires. Parmi ces dernières, on distingue la domiciliation. Elle est nécessaire pour l’immatriculation de l’entreprise. Toutefois, qui peut domicilier une société? Découvrez dans cet article la réponse à cette interrogation.

Qu’elles sont les personnes capables de domicilier une société ?

La domiciliation représente le lieu où est assuré le service financier d’une entreprise. Elle représente la première étape pour la création d’une société et est déclarée au guichet électronique de formalités des entreprises. Selon la loi française, tout entrepreneur peut domicilier une société à une seule condition : il doit être le gérant ou le président de l’entreprise. Dans ce cas, on parle de domiciliation à domicile. Noter surtout que le président n’a pas besoin d’être le propriétaire de l’entreprise avant d’engager cette action.

A lire aussi : Comment investir dans les CFD en 2021 ?

Par ailleurs, la domiciliation à domicile n’est pas sur une période indéterminée. La durée maximale est de 5 ans. Au cas où le gérant serait locataire à son domicile, il doit adresser au propriétaire une lettre. Il s’agit d’une lettre de recommandation avec accusé de réception pour le tenir au courant de la domiciliation.

Quelles sont les conditions pour une domiciliation à domicile ?

Vous avez la possibilité de domicilier une société chez vous lorsqu’aucune clause du contrat de bail ne l’interdit. Dans les zones franches urbaines, vous avez aussi la possibilité de domicilier votre entreprise chez vous si aucune réglementation législative ou contractuelle ne l’interdit. Il en est de même pour les villes abritant moins de 200 000 personnes.

Lire également : Camion à pizza : quelle rentabilité ?

Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité de domicilier votre entreprise même si une clause du contrat l’interdit. Dans les villes de plus de 200 000 habitants, la domiciliation est possible à domicile à deux conditions. La première condition est la suivante:  vous ne disposez pas d’établissement et toutes vos activités sont exécutées à l’extérieur vous êtes en mesi. Quant à la deuxième condition c’est  lorsqu’elle votre activité est exercée à l’étage, elle ne pourra pas couvrir la réception de clients et de marchandises.

Qu’elles sont les autres possibilités de domiciliation de société ?

La première alternative à la domiciliation à domicile est la domiciliation commerciale. Grâce à cette dernière, l’entrepreneur peut se libérer d’un local commercial tout en bénéficiant d’une adresse fascinante. Aussi, elle permet au président de ne pas exposer son domicile. En effet, il fournit une adresse professionnelle localisée dans un centre d’affaires.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de domicilier votre société auprès d’une société de domiciliation, en pépinière d’entreprise. C’est aussi possible dans un local propre à votre entreprise. Auprès d’une société de domiciliation, vous bénéficiez des locaux d’une autre entreprise. En pépinière d’entreprise, vous bénéficiez aussi d’un espace en commun avec d’autres entreprises. Mais, pour accéder, votre entreprise doit avoir au minimum 2 ans d’existence. De plus, vous êtes obligé de passer par une phase d’examination. Mais sachez que cette domiciliation est d’une courte durée de 3 ans.

à voir