Travailleurs indépendants : formez-vous grâce au CPF

Faire une formation

Vous êtes microentrepreneur dans le domaine du digital ? Vous cherchez un financement pour une formation indispensable au développement de votre activité ? Le nouveau dispositif de compte professionnel de formation (CPF) est accessible aux indépendants. Et depuis le mois de septembre, une aide supplémentaire est accordée par l’Etat. On vous explique.

Le CPF est accessible aux indépendants depuis le 1er janvier 2018

Le droit à la formation continue a longtemps été réservé aux salariés. Depuis 2018, il est ouvert à tous les actifs sous la forme du CPF. Le CPF est un compte personnel qui vous suit durant toute votre vie active.

A découvrir également : Les défis et opportunités de l'entrepreneuriat dans un monde post-pandémique

En tant qu’indépendant, depuis 2020, vous devez vous acquitter de la contribution à la formation professionnelle (CFP), en même temps que de vos cotisations sociales, pour ouvrir vos droits au CPF. Votre contribution est calculée en fonction de votre chiffre d’affaires.

Si vous étiez déjà en activité en 2018 et 2019, vos droits acquis pour ces années ont été crédités en 2020 sur votre CPF.

A lire également : Opter pour un service de permanence téléphonique

Comment ouvrir votre compte CPF et consulter votre crédit ?

Pour accéder à votre CPF, il faut créer un compte sur le portail moncompteformation.gouv.fr. Il suffit de fournir ses coordonnées, son numéro de sécurité sociale et son niveau de diplôme le plus élevé, et votre compte formation CPF est créé.

Le CPF fonctionne comme une cagnotte, créditée en euros. Votre compte est alimenté automatiquement en avril, au titre de l’année précédente. Pour chaque année d’activité pleine, vous toucherez 500 €. Sinon, vos droits CPF seront calculés au prorata du temps travaillé. Le compte est plafonné à 5 000 euros. Votre crédit est directement consultable sur votre espace mon compte formation CPF.

Financer une formation dans le domaine du numérique

Pour trouver une formation finançable par le CPF, vous pouvez utiliser le système de recherche de votre espace en ligne. Depuis le mois de septembre, dans le cadre du programme « France Relance », l’État a mis en place une nouvelle aide complémentaire au CPF pour les formations relevant du digital.

Si vous identifiez une formation qui fait partie des métiers du numérique (développeur web, créateur et administrateur de site internet, technicien d’assistance en informatique…), cette aide financière de l’État vous sera alors automatiquement proposée.

L’aide complète jusqu’à 100% du reste à charge, dans la limite de 1 000 euros par dossier de formation. Elle est cumulable avec celle d’autres organismes, ou avec un abondement par l’employeur ou par vous-même. Cette aide au numérique est obligatoirement utilisée en complément de vos droits déjà acquis.

Comment choisir la formation la plus adaptée à vos besoins et vos objectifs professionnels ?

Maintenant que vous savez comment financer votre formation dans le domaine du numérique grâce à votre CPF, pensez à bien faire le bon choix :

Identifiez les compétences qui manquent déjà ou celles qui sont nécessaires pour progresser dans votre activité professionnelle. Ce travail préalable permettra de trouver une formation bien ciblée.

Il existe des milliers de formations éligibles au CPF, pensez à bien prendre du temps pour rechercher celle qui correspondra le mieux à vos besoins spécifiques.

Certaines formations offrent des diplômes ou certifications reconnus, ce qui pourrait renforcer la valeur ajoutée de celle-ci sur son CV.

Selon vos disponibilités, choisissez si possible un programme avec des horaires flexibles en ligne ou hors-ligne selon les modalités pédagogiques proposées. Pensez à bien vous renseigner sur les méthodes utilisées durant la formation afin qu’elle soit compatible avec vos capacités d’apprentissage personnelles.

Enfin, s’il y a bien une chose essentielle lorsqu’on veut se former via CPF, c’est de choisir une formation qui a du sens pour soi. Pensez à bien rechercher, et ce afin qu’une fois la formation suivie, vous puissiez non seulement bénéficier des compétences acquises mais aussi en faire profiter votre activité professionnelle.

Les avantages de se former en tant que travailleur indépendant grâce au CPF : compétences accrues et meilleure visibilité sur le marché

Se former en tant que travailleur indépendant via le CPF présente de nombreux avantages. Cela permet d’acquérir de nouvelles compétences. En effet, les formations éligibles au CPF sont nombreuses et variées : du marketing digital à la gestion comptable en passant par la création de sites web ou l’apprentissage des langues étrangères, il est possible pour chaque travailleur indépendant de trouver une formation qui lui correspond parfaitement.

Cela permet aussi aux travailleurs indépendants d’être plus visibles sur le marché, notamment grâce à l’obtention de certifications et de diplômes reconnus. Ces derniers peuvent être un véritable atout lorsqu’il s’agit de convaincre des clients potentiels ou des partenaires commerciaux.

Se former régulièrement peut aussi aider les travailleurs indépendants à diversifier leur activité professionnelle. La plupart des formations proposent plusieurs niveaux, ce qui permet aux travailleurs indépendants d’étoffer leurs offres et services pour répondre au mieux aux besoins spécifiques de leurs clients.

Il ne faut pas négliger les bienfaits sur le plan personnel. Se former via le CPF peut être un moyen efficace pour retrouver la motivation et le dynamisme dans son activité professionnelle. C’est aussi l’opportunité idéale pour sortir de sa zone de confort en découvrant des domaines totalement nouveaux tout en acquérant encore davantage d’autonomie dans sa vie professionnelle et personnelle.

Se former via le CPF est un investissement rentable qui a bien souvent un impact positif sur l’activité professionnelle et la vie personnelle des travailleurs indépendants. Il est donc vivement recommandé de saisir cette opportunité pour se former régulièrement et ainsi rester à jour dans les compétences nécessaires à une activité professionnelle en constante évolution.

à voir