Quelle est l’utilité d’un Business Model Canvas

person using laptop

Tout comme le business plan, le Business Model Canvas apparaît de plus en plus comme incontournable pour une entreprise. Qu’est-ce ?

Business Model Canvas : qu’est-ce ?

Le business model, en français modèle économique, est un outil qui décrit comment l’entreprise crée de la valeur ajoutée et donc dégage des bénéfices. C’est la clef de toute aventure entrepreneuriale car il prend en compte les tendances de votre marché et décrit la stratégie générale de votre entreprise (le business plan).

Lire également : Qu'est-ce qu'une convention réglementée ?

Pour autant, il n’est pas toujours simple de se le représenter de manière schématique. C’est précisément ce que propose le Business Model Canvas. Cet anglicisme est parfois traduit en français par “matrice d’affaires” ou “canevas de modèle d’affaires ».

Le Business Model Canvas est un document graphique qui permet de faciliter la description du modèle économique de votre entreprise. Sur une seule page, celui-ci vous permet de réaliser la représentation de votre business model. C’est également un outil indispensable pour mettre en avant vos éventuels axes de progression et vos priorités.

A découvrir également : Quelle plaque professionnelle choisir ?

A quoi sert un Business Model Canvas ?

Avant de chercher un exemple gratuit de Business Model Canvas, vous êtes en droit de savoir à quoi ça sert au juste d’en faire un.

Les avantages pour une entreprise de réaliser son propre Business Model Canvas sont au nombre de quatre :

  1. une vision rapide et complète de l’entreprise :un Business Model Canvas offre une vision rapide et complète de votre entreprise, et de chaque élément important à son développement. C’est également un outil indispensable pour relever les éléments de progrès, par exemple en matière de communication, de distribution de prix ou encore de positionnement vis-à-vis de la concurrence ;
  2. la parfaite synthèse de votre business plan : un Business Model Canvas et la parfaite synthèse de votre business plan. Sur une seule et unique page, il explique le fonctionnement et le positionnement de votre entreprise. Pour autant, il ne peut pas se substituer à votre business model. De manière schématique, on peut dire que c’est une représentation graphique de ce dernier ;
  3. une réalisation simple et rapide : contrairement à un business plan qui demande beaucoup de temps et d’énergie, le Business Model Canvas et relativement simple et rapide à concevoir ;
  4. un outil évolutif : alors qu’un business plan est difficilement évolutif, ce n’est pas le cas du Business Model Canvas. En effet, celui-ci peut faire l’objet de nombreuses modifications, amélioration, reformulation au fur et à mesure de vos besoins. L’objectif est évidemment de réussir à élaborer une stratégie sur le long terme qui garantissent la pérennité et le développement de votre entreprise.

Quels sont les neuf composants du Business Model Canvas ?

Un Business Model Canvas compte neuf cases qui correspondent à neuf composants de votre modèle économique. Pour concevoir votre Business Model Canvas, il faut donc télécharger un exemple gratuit et remplir les neuf cases :

  1. la proposition de valeur n’est ni plus ni moins qu’une promesse faite par l’entreprise à ses clients, et ce, aussi bien en B2B aussi. En clair, la proposition de valeur explique en quoi se différencie l’entreprise et pourquoi les clients devraient la préférer à ses concurrents ;
  2. les segments de marché : les segments de marché consiste à découper ce dernier afin de regrouper les consommateurs en groupe homogène. Tous les consommateurs du même groupe ont donc un point commun vis-à-vis. Par exemple, ils sont tous propriétaires de leur habitation depuis plus de 10 ans ;
  3. les relations clients : il s’agit de lister tous les outils utilisés pour la relation client. Cela peut être la presse écrite, un site web, une application ou encore de l’affichage 4 x 3 ;
  4. la distribution : il s’agit de la manière dont vous allez distribuer vos produits ou vos services ;
  5. les activités clefs, c’est-à-dire les activités qui sont les plus importantes pour l’entreprise ;
  6. les ressources clefs : il s’agit des ressources incompressibles dont vous avez besoin pour toutes vos activités clefs ;
  7. les partenaires clefs : là encore, il s’agit des partenaires essentiels au bon fonctionnement de votre entreprise. Cela peut-être par exemple des sous-traitants, des financiers, etc ;
  8. la structure des coûts : c’est l’ensemble des principales dépenses de la société ;
  9. le pricing et les revenus: il s’agit du positionnement de l’entreprise en matière de prix
    .

à voir