SC Conseil

Conseils aux entreprises

La loi vis-à-vis du test adn en France

« Il a retrouvé sa sœur grâce à un test adn ». Une phrase très émouvante que l’on entend souvent depuis quelques années dans les médias. Pourtant quand on s’informe sur le sujet, il s’avère que faire demander des tests génétiques est en fait illégal dans le pays de Molière. 

Le test adn en France : qui peut le faire ? 

Le test adn France est-il possible ? 

Avant d’en savoir plus sur le test adn France et la possibilité de le faire, vous devez savoir que pour le moment, la pratique est très encadrée par la loi. Retracer les origines de sa famille, trouver des cousins éloignés ou chercher un lien de parenté avec quelqu’un, c’est encore considéré comme un délit. Seuls quelques laboratoires sont autorisés à le faire, et encore après une procédure judiciaire ou seulement pour des raisons médicales. 

A voir aussi : Qui rédige le règlement intérieur d'une école maternelle ?

Faut-il aller à l’étranger parce qu’on ne peut pas faire de test adn en France ? 

Théoriquement, il faudrait aller à l’étranger si on veut faire une analyse génétique de notre génome. La seule manière de le faire sans risquer de se faire réprimander par la loi est théoriquement de se rendre à l’étranger. C’est quand même frustrant, car seuls la Pologne et l’Hexagone sont les pays en Europe à l’interdire. 

Combien coûte un test adn France ? 

Le prix pratiqué sur le marché des tests génétiques 

Le marché des tests génétiques s’est bien développé depuis quelques années. Les Américains ont été parmi les premiers à démocratiser la demande d’analyse génétique. Si on demandait combien coûte un test adn en France il y a quelques années, la facture pouvait facilement grimper. Mais aujourd’hui, grâce aux kits de test et à internet, la concurrence a fait baisser les prix. Il suffit maintenant de quelques centaines d’euros pour réaliser une identification génétique. 

A découvrir également : Quel est son statut ?

Combien coûte un test adn en France si on est attrapé par la loi ? 

Bien évidemment, comme c’est un délit puni par la loi, la facture peut monter très haut, au final, si on le fait sans que cela soit autorisé. Alors la question « combien coûte un test adn en France ? » pourrait avoir comme réponse : « Quelques milliers d’euros ! ». Car c’est une amende de 3750 euros que vous risquez ! 

Comment se déroule un test adn en France ? 

Les éléments nécessaires pour faire une analyse génétique

Pour connaître l’origine de ses ancêtres, chercher son géniteur, dépister une maladie, la biomédecine peut extraire l’ADN à partir de diverses parties, ou fluides émanant de notre corps : 

  • La salive
  • Le sang
  • Le sperme
  • Un beau de peau
  • Un poil ou un cheveu
  • Un bout d’ongle

Comment faire le prélèvement d’un échantillon ? 

Si vous vous renseignez sur combien coûte un test adn en France, vous aurez aussi des informations sur le déroulement du prélèvement. Dans tous les cas, vous recevrez un kit de test qui contient des éléments pour recueillir l’échantillon, qui est souvent de la salive. Une sorte de coton-tige sera à tamponner dans la partie antérieure de la joue. Le petit accessoire est ensuite scellé dans un compartiment hermétique et stérilisé pour être acheminé par la poste vers le laboratoire chargé des analyses génétiques. 

Pourquoi la loi est réticente avec le test adn en France 

Le problème de la bioéthique 

Votre génome ne porte pas simplement des informations sur l’identité de votre grand-père ou votre grand-mère. Procéder au test permet aussi de déterminer l’héritage génétique en termes de maladies et de risques sanitaires. On peut déterminer à partir de l’analyse de vos gènes si vous avez des prédispositions au : 

  • diabète
  • maladie cardiovasculaire
  • maladie de Parkinson
  • Alzheimer
  • cancer du sein

Les données personnelles 

Votre profil génétique pourrait intéresser des entreprises à but lucratives, et constitue de ce fait des données très confidentielles sur votre personne, et par extension votre famille. Beaucoup d’individus ayant fait le test adn France ne savent pas l’observation des marqueurs génétiques permet de connaître une tonne d’informations à leur sujet. 

Le stockage des données

Les sociétés qui officient dans le marché des tests génétiques ont leur base de données hors de France. Ce qui rend le contrôle difficile et la protection des personnes qui ont utilisé les kits de test. 

2

Show Buttons
Hide Buttons