Bâtiment modulaire : optez pour le reconditionné

Le domaine de la construction évolue au gré des innovations techniques et des réalités socioculturelles. De nos jours, les bâtiments modulaires ont beaucoup de succès. Né dans les années 1950, ce type de construction implique l’usage de modules préfabriqués. Il se démarque des bâtiments traditionnels sur plusieurs aspects. Dans le sous-secteur de la construction modulaire, une certaine évolution se constate depuis quelques années. Les bâtiments modulaires reconditionnés ou d’occasion sont de plus en plus adoptés. L’option d’une telle construction est une opportunité à saisir pour bien des raisons.

Qu’est-ce qu’un bâtiment modulaire ?

Un bâtiment modulaire est tout simplement une construction susceptible d’être modulée ou ajustée, au besoin. Cela signifie qu’il n’est pas définitif une fois sa mise en place terminée. Ce type de bâtiment se compose d’un assemblage de modules préfabriqués. Ces derniers sont fabriqués en usine à partir de matériaux comme le bois, l’acier et même le béton. Ils sont destinés à être agencés pour en faire une construction compacte sur un chantier par exemple.

Lire également : Comment connaître le dirigeant d’une entreprise ?

Justement, les bâtiments modulaires sont aussi appelés « bâtiments préfabriqués ». Ils sont utilisables à plusieurs fins. S’il est possible de construire des maisons individuelles, les structures modulaires sont très utilisées dans le domaine de l’industrie, du tertiaire et des collectivités. Ainsi, de nombreux bureaux, salles de classe, réfectoires, vestiaires sportifs, sanitaires, centres d’hébergement d’urgence ou encore bâtiments en milieu hospitalier sont construits à partir de modules préfabriqués. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une construction modulaire ne manque pas de solidité. Elle peut être construite sur plusieurs niveaux. Elle se pose sur des fondations solides implantées dans le sol.

L’édification d’un bâtiment préfabriqué constitue tout un projet nécessitant l’intervention de spécialistes en la matière. Avant tout, il faut rédiger un cahier des charges qui précise les tenants et aboutissants de la construction. De façon générale, les professionnels proposent aux clients différentes solutions pouvant répondre à leurs attentes. En faisant appel à une entreprise réputée dans le domaine, vous pourrez bâtir un bungalow ou encore un bureau avec un bâtiment modulaire neuf ou d’occasion.

A découvrir également : Camion à pizza : quelle rentabilité ?

Des travaux préliminaires au raccordement de la construction à l’eau et à l’énergie, plusieurs étapes sont à franchir pour réaliser ce projet. Les spécialistes s’assurent ainsi de la résistance du bâtiment modulaire face aux intempéries. En ce qui concerne précisément les constructions préfabriquées reconditionnées, elles s’érigent à partir de matériaux utilisés au moins une fois au préalable.

En quoi un bâtiment modulaire est-il différent d’une construction traditionnelle ?

Si un bâtiment modulaire et un bâtiment traditionnel peuvent avoir la même fonction, ils se distinguent l’un de l’autre sur de nombreux points. L’un offre une flexibilité remarquable, contrairement à l’autre. Il est relativement simple de reconfigurer une construction modulaire, ce qui n’est pas le cas d’une construction classique. Par exemple, des cloisons peuvent être installées ou supprimées dans un bâtiment préfabriqué après son installation pour l’adapter à de nouveaux besoins.

De plus, la reconfiguration de ce type de bâtiment ne nécessite pas de lourds travaux. C’est tout le contraire avec les bâtiments traditionnels. Pour apporter des modifications à ces derniers, il faut souvent détruire certaines parties. Le déplacement d’un bâtiment modulaire vers un autre site est aussi une possibilité que n’offrent pas les constructions classiques. À cette fin, il suffit de désassembler les modules préfabriqués et de les transporter sur le nouveau site pour l’installation. Or, il n’est pas envisageable de poser un bâtiment traditionnel sur un autre terrain.

La durée du projet est aussi un autre point sur lequel les deux types de construction diffèrent. Elle est plus courte en ce qui concerne un bâtiment modulaire par rapport à un bâtiment traditionnel. Dans le premier cas, une bonne partie du projet se réalise dans les usines des fabricants de modules. Ces derniers sont en mesure de répondre aux demandes de leurs clients en peu de temps. Un bâtiment modulaire peut être mis en place pour satisfaire des besoins urgents. C’est le choix que font souvent les États et divers organismes pour installer rapidement des centres de soins sanitaires et des écoles suite à des catastrophes par exemple.

Maintenant, si le modulaire neuf procure des avantages liés au temps de réalisation, un nouvelle solution émerge avec le réemploi modulaire. Un choix qui permet d’installer soit directement des bâtiments modulaires d’occasion, soit des modules reconditionnés, parfois proches du neuf en parfaite cohérence avec l’économie circulaire.

Les avantages du choix d’un bâtiment modulaire reconditionné

L’option d’une construction modulaire reconditionnée s’avère être une solution pour répondre à plusieurs problématiques. L’avantage le plus probant est d’ordre écologique. Le réemploi de matériaux de deuxième main soutient la réduction de l’impact environnemental du secteur du bâtiment. Les conséquences de la construction sur la nature sont considérables. Le recours à une construction modulaire reconditionné est un geste écoresponsable.

Dans ce cas, les émissions de gaz à effet de serre que génère la fabrication de matériaux sont évitées. Le choix d’un bâtiment préfabriqué reconditionné permet aussi de gagner du temps. Certes, l’assemblage de modules pour créer une construction est globalement simple. Cependant, il est parfois nécessaire d’observer une attente dont la durée dépendra de la disponibilité des matériaux. Le temps d’attente est souvent long lorsque le maître d’ouvrage choisit un matériau peu disponible.

Ce problème ne se pose pas en cas de construction modulaire reconditionnée. Les entreprises de vente de modules de réemploi en disposent généralement en grandes quantités. Il faut préciser que les composants destinés à un nouvel usage sont travaillés en amont afin qu’ils assurent leurs fonctions en termes de résistance et d’isolation thermique. Il est d’ailleurs possible de les personnaliser, selon le besoin.

Ainsi, faire le choix d’un bâtiment reconditionné, c’est donner une seconde vie aux préfabriqués et devenir un acteur de l’économie circulaire.

Comment choisir une bonne entreprise de vente de bâtiments modulaires reconditionnés ?

En raison du succès commercial que connaissent les constructions modulaires reconditionnées, les entreprises spécialistes se multiplient. Si vous êtes intéressé par ce type de bâtiment, il vous faudra choisir une structure qui dispose d’une bonne réputation sur le marché. Pour en avoir une idée, effectuez quelques recherches sur internet. Nombreux sont les professionnels accessibles via leurs sites internet. À travers ces derniers, vous saurez ce que proposent les entreprises que vous aurez ciblé.

Les avis des clients devraient vous aider à reconnaître les structures dont les offres séduisent le plus les personnes qui y recourent. Nous vous recommandons de privilégier les professionnels qui sont résolument engagés dans une dynamique d’économie circulaire. Ainsi, vous pouvez être certain que votre construction aura un très faible impact sur l’environnement. Vous reconnaîtrez ces spécialistes à leurs processus de reconditionnement des bâtiments modulaires. Les entreprises orientées vers l’économie circulaire priorisent les circuits de production et de recyclage locaux.

Enfin, une entreprise spécialiste de réemploi modulaire sera en mesure de proposer des services tels que le rachat, le transfert (démontage / transport / installation) et un contrat de maintenance pour assurer la longévité de votre construction modulaire.

assemblage bâtiment modulaire

Quelques conseils pour choisir le bâtiment modulaire adapté à vos besoins

Une construction modulaire doit servir à satisfaire des besoins identifiés. Dans cet ordre d’idées, commencez par élaborer votre projet. Pensez à faire appel à des spécialistes en la matière. Vous saurez en effet les critères à suivre pour faire le bon choix. Signalons que vous pouvez acquérir un bâtiment préfabriqué déjà disponible.

Cette option est intéressante si vous voulez répondre à un besoin typique comme c’est le cas sur un chantier de BTP (Bâtiment Travaux Publics). En l’occurrence, ce choix vous permettra de mettre des locaux de chantier d’aspect classique à disposition des ouvriers. Quoi qu’il en soit, vous aurez à déterminer les dimensions et le nombre de niveaux que doit avoir la construction modulaire. En fonction de votre projet, vous devez indiquer le nombre de fenêtres, de portes et de cloisons que doit avoir le bâtiment.

Vos critères devront varier si la construction est destinée à l’hébergement ou au stockage de produits (dangereux ou non). Assurez-vous que l’entreprise spécialiste sollicitée respecte la réglementation relative à l’édification de bâtiment modulaire. Les normes existantes s’appliquent en fonction de l’usage auquel est destiné l’ouvrage (logement, bâtiment ouvert au public…).

Pour finir, remarquons que le coût d’une construction modulaire est beaucoup moins élevé que celui d’une construction traditionnelle. Les travaux à réaliser dans le premier cas sont beaucoup moins colossaux que dans le second cas. Le budget à prévoir sera encore plus réduit lorsqu’il s’agit de bâtiment modulaire reconditionné. Le coût de ce dernier diffère suivant des facteurs comme la disponibilité des matériaux, les dimensions, etc.

à voir