Les équipements essentiels pour le traitement des fluides en industrie

En industrie, les fluides font référence à toutes les substances qui peuvent couler. Il peut s’agir de vapeur, d’eau glacée, d’air comprimé ou de n’importe quel liquide ou lubrifiant. Leur gestion constitue un enjeu important et requiert un ensemble d’équipements adaptés. Quels sont ceux qui s’avèrent essentiels pour le traitement des fluides industriels ?

Les différents types de vannes essentielles

Également appelées robinets industriels, les vannes industrielles servent à contrôler et à réguler le flux de fluides du réseau de tuyauterie manufacturière. Pour répondre à tous les besoins, ces équipements essentiels se déclinent en une multitude de variantes. On note, en premier lieu, les vannes guillotines ou vannes à pelle industrielles. Transversante ou non, leur pelle se déplace de façon perpendiculaire à l’écoulement des fluides acheminés. Ces robinets sont utilisés notamment pour sectionner les flux pâteux, granuleux ou liquides.

Lire également : Bilan professionnel : un logiciel de gestion des entretiens professionnels dans votre entreprise ?

Pour ce qui est de leur étanchéité, elle peut être unidirectionnelle ou bidirectionnelle. Certains modèles embarquent de surcroît un volant, un levier ou un volant à chaîne et peuvent être contrôlés automatiquement à distance par le biais d’un actionneur pneumatique ou bien d’un servomoteur. Avant de faire l’acquisition de robinets à pelle pour vos projets industriels, renseignez-vous sur les vannes guillotines auprès d’un fabricant spécialisé dans la robinetterie industrielle.

On trouve par ailleurs les robinets à boisseau sphérique qui sont généralement plébiscités par les industries hydrauliques, chimiques, pétrochimiques et pharmaceutiques. Ce sont des vannes d’arrêt tournantes dites « tout ou rien ». Elles se ferment en un quart de tour et sont très étanches. Les robinets à opercule conviennent quant à eux à la gestion de gaz, de substances chimiques, d’huiles ou de flux d’eau. Leur particularité tient à leur capacité à couper les liquides perpendiculairement et linéairement à leur écoulement.

Lire également : Total Fleet : connexion à Total Mobility

À toutes ces vannes industrielles s’ajoutent les robinets à manchons et les robinets papillon. Les premiers permettent la section du débit des fluides abrasifs, fibreux et corrosifs tandis que les seconds peuvent trouver leur intérêt dans la gestion de flux de produits chimiques, d’air comprimé, d’hydrocarbures, d’huiles et d’eaux chaudes ou froides.

valve vanne hydraulique traitement fluides industrie

Les réducteurs de pression pour les fluides

Les réducteurs de pression, ou déverseurs, sont des dispositifs de robinetterie industrielle dont le rôle premier est de stabiliser la pression en aval, quelles que soient les fluctuations de pression en amont. En clair, ils abaissent la pression de sorte que l’on puisse obtenir une valeur constante en aval. Ces régulateurs peuvent être utilisés pour les fluides gazeux ou liquides dépourvus de parties et s’installer au sein de n’importe quel type de réseaux en industrie.

À l’instar des compensateurs de dilatation et des soupapes de sécurité, ils figurent parmi les équipements de sécurité et de protection des systèmes industriels. En régulant la pression, ils évitent les surpressions ainsi que les conséquences matérielles qu’elles pourraient occasionner. Ils assurent la fiabilité des mesures effectuées par des équipements installés en aval. On en distingue plusieurs types, à savoir les déverseurs hydrauliques, les déverseurs basse pression et moyenne pression, les déverseurs liquides et les déverseurs à gaz. Dans tous les cas, les réducteurs de pression sont montés en série entre la source de pression et la poste d’utilisation.

à voir