Équipez votre épicerie avec du matériel innovant

L’administration d’une épicerie et sa rentabilité exigent un minimum d’équipement pour la bonne gestion des clients et des stocks. Dans ce sens, de nombreux outils et équipements innovants existent et permettent de faciliter les échanges avec la clientèle, d’organiser le suivi en rayon et de planifier l’approvisionnement des produits. Quel est ce matériel dont votre épicerie a besoin ?

Une solution de caisse enregistreuse pour votre épicerie

La caisse enregistreuse est l’un des outils les plus importants d’une épicerie. À la base, elle permet d’enregistrer et d’encaisser les ventes effectuées. Cependant, le matériel le plus en vogue actuellement est la caisse tactile parce qu’elle offre des fonctionnalités innovantes. Celles-ci y ont été apportées pour améliorer les fonctions de l’outil. Ainsi, elle permet de gérer les stocks et la comptabilité, de mémoriser les actes de vente et dans certains cas, de gérer le personnel.

A lire en complément : Bien choisir son agence de communication

En effet, ce type de matériel fonctionne grâce à un logiciel de caisse pour épicerie installé sur une tablette comme un iPad. Ce dernier permet de se connecter aux autres périphériques composant la caisse et donc d’en assurer le fonctionnement. Ainsi, lorsqu’un achat est effectué, le caissier les enregistre dans le panier à l’aide du scanner ou directement sur l’écran. Il peut également les faire peser grâce à une balance connectée. Le programme informatique génère alors une facture qu’il faut imprimer par une imprimante reliée au système. Automatiquement, les articles vendus sont soustraits du stock qui est mis à jour.

Enfin, le moyen de paiement est également choisi sur l’écran pour que le client puisse régler sa facture. S’il s’agit d’un paiement en espèce, le caissier ouvre une caisse connectée dans laquelle il classe ses billets. En revanche, les règlements par carte bancaire s’effectuent sur les terminaux de paiement. Cet équipement peut être compris dans la caisse enregistreuse. Dans le cas contraire, il faut en acquérir un et les connecter.

A lire également : Comment créer une entreprise ?

caisse enregistreuse épicerie commerce

Des terminaux de paiement dernier cri

Les terminaux de paiement sont des lecteurs de carte bancaire qui permettent aux clients de régler leurs achats de manière automatique et sécurisée. Le fonctionnement est basé sur le contact entre un laser et une puce ou un QR code. Les transactions effectuées sont mises en mémoire en attendant d’être transférées vers la banque au moment de la télécollecte. Une fois que cette opération est effectuée, le compte du client est débité, tandis que celui de votre épicerie est crédité. Ces interactions sont non seulement sécurisées afin de vous prémunir des tentatives de fraude, mais elles permettent aussi de mieux gérer votre commerce. Entre autres, un terminal de paiement électronique permet :

  • la réduction du temps de passage à la caisse,
  • la simplification des paiements,
  • l’allègement des difficultés de gestion commerciale et comptable,
  • la meilleure traçabilité des transactions.

Toutefois, il est important de noter que seuls les organismes agréés sont habiletés à réaliser les manipulations nécessaires pour l’installation de votre terminal de paiement. Généralement ce sont les banques et les mainteneurs monétiques qui effectuent cette opération.

Par ailleurs, les modalités d’acquisition d’un terminal de paiement dépendent de son utilité pour votre épicerie, ainsi que de vos besoins en termes de fréquence d’utilisation. Elle peut se faire en location ou en achat direct. En effet, si votre utilisation est peu fréquente, il vous sera plus rentable d’acheter et de posséder votre propre terminal de paiement. En revanche, lorsque votre épicerie enregistre la quasi-totalité de ses paiements par ce moyen, il est préférable d’opter pour un appareil en location. De cette manière, vous évoluez en même temps que les technologies qui visent à améliorer votre expérience client. Une acquisition en achat pourrait vous empêcher de changer facilement de modèle.

Des vitrines réfrigérées toutes neuves

Les vitrines réfrigérées possèdent le double avantage de l’exposition et de la conservation des aliments. Au sein d’une épicerie, elles servent principalement à présenter les glaçages, les pâtisseries et d’autres produits alimentaires dont la préservation nécessite certaines conditions. Elle permet ainsi à l’épicier de respecter les obligations réglementaires liées à la sauvegarde des denrées.

De même, elle assure la visibilité des différents produits que vous proposez à votre clientèle. Ce faisant, elle multiplie votre chiffre d’affaires et accroît votre rentabilité. En effet, une vitrine neuve donne de la valeur à vos produits alimentaires et incite le consommateur à s’y intéresser.

Par ailleurs, une vitrine réfrigérée neuve est idéalement installée près du comptoir pour présenter les produits frais et les nouveautés. Ainsi, même les clients qui ne sont pas venus spécifiquement pour ce type de produit sont contraints de les remarquer et de s’y intéresser.

Quoi qu’il en soit, une vitrine innovante vous coûtera entre 2000 et 5000 euros en fonction du modèle et des fonctionnalités qu’il intègre. En effet, les modèles standards sont généralement moins chers. En revanche, les vitrines mobiles équipées de lampe LED sont plus onéreuses.

matériel équipement commerce épicerie

Optez pour une balance connectée !

La balance permet d’évaluer avec précision la valeur de certains produits alimentaires en épicerie. Il s’agit notamment des féculents et des denrées non manufacturées. Les balances connectées présentent de nombreux avantages. En effet, elles permettent d’accélérer le processus de vente et de fluidifier la gestion des clients à la caisse. Le principe est basé sur l’utilisation d’un programme intelligent qui collecte, traite et transmet des informations.

Ainsi, des capteurs mesurent le poids de la denrée et l’identifient grâce à un système de codage préalablement établi. Une évaluation automatique est effectuée et la machine génère une fiche en fonction des spécificités du produit (nature, prix du kilo, TVA, etc.). Il s’agit d’un code QR que la balance imprime sous forme de ticket. Ce dernier est alors scanné à l’aide d’une douchette connectée à la caisse enregistreuse. Toutes les données y sont alors directement transférées pour être prises en compte dans la gestion des factures et des stocks. Le client paie rapidement pour son achat et peut quitter l’épicerie sans inquiétude.

Le processus de validation est alors fluidifié et presque autonome. Le rôle de l’épicier consiste uniquement à effectuer la transition entre les appareils. De plus, cette fluidité facilite la fidélisation des clients puisqu’ils ne font pas de longues queues dans votre épicerie, contrairement à d’autres commerces. Cela a un impact très positif sur votre notoriété et vous impose comme référence.

à voir

Quels sont les indicateurs sociaux ?

Il existe plusieurs manières d’analyser les ressources humaines. Les indicateurs sociaux, notamment, sont une très bonne façon d’analyser les problématiques sociales auxquelles vous faites face. ...