Voyage d’affaires aux États-Unis : tout savoir

Vous souhaitez aller aux États-Unis pour vos affaires personnelles ou professionnelles ? Réaliser des voyages d’affaires aux États-Unis n’est pas une affaire banale. Il faut impérativement remplir les conditions d’adhésion pour y aller et rester en toute sécurité. Découvrez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir pour sur un voyage d’affaires aux États-Unis.

Les obligations et autorisations légales

Faire des voyages d’affaires aux États-Unis doit nécessairement respecter quelques obligations et autorisations légales. Ainsi, avant de planifier votre voyage, il serait intéressant de se poser la question de savoir : Quelles sont les règles à connaître avant de se rendre aux etats-Unis ? En effet, voyager pour affaires sur le territoire américain ne s’improvise pas. Outre vos objectifs professionnels et vos différents programmes, vous devez impérativement planifier le séjour ainsi que le trajet compte tenu des obligations matérielles. Toutefois, les obligations et autorisations légales s’avèrent être plus incontournables.

A lire aussi : Téléassistance personne âgée : pourquoi prendre ces services ?

D’abord, il serait bon à savoir que la durée de votre séjour ne peut être au-delà de 90 jours consécutifs. Dans une année, vous pouvez faire deux voyages de 90 jours soit 180 jours cumulés et autorisés en 360 jours. Tout voyageur d’affaire qui excède cette limite entre déjà dans la catégorie des détachés ou des expatriés. De même, comme dans tous les autres pays, vous devez aussi obligatoirement disposer d’un visa. Cela permet de contrôler efficacement l’ensemble de l’immigration. Cette règle reste incontournable pour tout voyageur, notamment ceux qui envisagent faire des voyages d’affaires aux États-Unis.

Documents requis pour entrer aux États-Unis

L’admission aux États-Unis passe par des conditions générales incontournables. Ces conditions sont illustrées dans l’initiative relative aux voyages dans l’hémisphère occidentiel (IVHO). En effet, l’IVHO est la loi américaine qui impose à tout voyageur sur le territoire américain la disposition d’un passeport valide et d’autres documents appropriés.

A voir aussi : ERP negoce - logiciel dédié au négoce et à la distribution

Toutefois, les documents requis pour entrer aux États-Unis peuvent varier en fonction de la voie empruntée ou de l’origine du voyageur. Les Canadiens bénéficient par exemple d’un traitement préférentiel comparativement aux autres citoyens venant d’autres pays. D’une façon générale, les documents requis pour entrer aux États-Unis tournent autour de :

  • Un passeport valide ;
  • Une carte NEXUS valide ou une carte EXPRES ;
  • Un certificat de statut d’indien (CSI) ;
  • Un permis de conduire amélioré.

Si vous souhaitez voyager aux États-Unis en toute tranquillité et en toute sécurité, vous devez impérativement disposer de ces documents. Ces conditions s’enjoignent à tous les voyageurs y compris les enfants. Toutefois, certains documents tels que le permis de conduire n’est pas nécessaires pour certains voyageurs notamment à certains âges.

Les avantages d’un voyage d’affaires aux États-Unis

Constitué de 50 pays, les États-Unis sont un pays offrant des avantages notables notamment hommes d’affaires. Ce pays a l’avantage d’être ouvert à tout homme d’affaires, quel que soit le sexe, l’âge ou le profil du voyageur. Il suffit que ce dernier remplisse les conditions d’adhésion pour exercer en toute sécurité son activité.

Sur ce territoire, vous pouvez exercer toutes sortes d’activités commerciales notamment les activités liées à l’agriculture, au marketing, à la distribution, à la recherche et à la conception, à la fabrication et à la production, aux ventes, etc. Ce pays est également un des pays où il est plus facile de réussir son activité. C’est d’ailleurs l’une des raisons principales qu’il enregistre tant de migrants par an.

à voir